837 360 visites 5 visiteurs

Focus Sponsor: Patrick Gangloff Réceptions

6 octobre 2015 - 13:39

Près d’un siècle après les débuts en boucherie de son grand-père dans une enseigne de Sarre-Union, Patrick Gangloff va installer une troisième boucherie justement dans cette commune. Retour sur une saga familiale.

Patrick Gangloff, sponsor et traiteur attitré du club, s'offre une nouvelle boutique en s'implantant dans notre commune.

Pourquoi Patrick Gangloff, artisan boucher depuis 44 ans et officiellement à six mois de la retraite, se lance-t-il dans la création d’une nouvelle boucherie à Sarre-Union ? « Ça fait 44 ans que je fais ce métier et j’espère pouvoir le poursuivre encore quelques années », met-il en avant quand il s’agit d’expliquer pourquoi il investit entre 200 000 et 250 000 € dans une troisième boutique, actuellement en cours de travaux. Installée sur la route de Phalsbourg, elle sera également synonyme d’emplois créés puisque trois embauches sont actuellement en cours de finalisation pour le mois de novembre prochain.

« Tout a commencé avec mon grand-père, Frédéric Gangloff »

« La boucle est bouclée avec cette future installation », explique-t-il. Un retour aux sources dans le cadre de ce qu’on pourrait appeler une saga familiale autour de ce métier de boucher.

« Tout a commencé avec mon grand-père, Frédéric Gangloff. Né en 1905, il a fait son apprentissage en 1919 au sein de la boucherie Kress à Sarre-Union ». C’est alors le premier épisode d’une aventure qui prendra une ampleur inattendue.

Après 13 ans de métier, Frédéric fonde en 1932 la première boucherie Gangloff à Mackwiller, dans un bâtiment situé en face de l’actuelle boutique. Les quatre enfants qu’il a eus avec sa femme Irma ont tous exercé des métiers de bouche, entre boucherie pour deux d’entre eux, charcuterie et boulangerie-pâtisserie pour les deux autres.

Marcel prend le relais en 1963

L’aîné des garçons, Marcel, qui vient de fêter ses 80 ans, entre en apprentissage en 1949 à la boucherie Constans de Diemeringen. À ce moment-là la boucherie Gangloff emploie un ouvrier en dehors du couple. 14 ans plus tard, en 1963, Marcel prend la tête de l’entreprise familiale avec sa femme Jeanne. La société compte alors deux salariés en plus du couple.

Le petit Patrick a alors quatre ans. Dix ans plus tard, il effectuera son apprentissage du métier de boucher chez Kremer à Phalsbourg. « À six ans, j’étais déjà dans le labo. Ce métier est un peu dans les gènes », explique-t-il. Après son service militaire et quelques postes d’employé à Sarreguemines et Pfaffenhoffen notamment, il intègre l’entreprise familiale en 1978.

Cette même année, son petit frère, Pascal part lui aussi en apprentissage à Phalsbourg avant d’intégrer l’entreprise familiale dans les années 1980 jusqu’à son départ en 2010.

Leur petite sœur, Annick, va, elle, être la première à effectuer son apprentissage au sein de l’entreprise familiale au début des années 1980. Elle est actuellement responsable du magasin de Mackwiller.

Une vingtaine d’emplois au total

Car depuis quatre décennies, l’aventure Gangloff a pris une nouvelle dimension. « À la fin des années 1970, mon père a dû s’arrêter pour des raisons de santé. Suite à cela, en 1979, nous avons créé la SARL Marcel Gangloff, pour que ce soit plus clair entre nous, mais aussi pour nous assurer une meilleure protection sociale. La même année, nous avons racheté la boucherie Lobstein à Diemeringen. Elle a tout de suite été dirigée par ma tante, Elfriede, jusque dans les années 2000 ».

« Aujourd’hui, 13 personnes travaillent pour l’une ou l’autre de ces deux boutiques », explique Patrick Gangloff qui a pris la tête de cette société et en a créé une autre à Lorentzen sur un second métier, celui de traiteur. « Nous en faisions un peu, mais il y a eu de plus en plus de demande dans ce domaine et nos locaux ne suffisaient pas. Alors en 2009, on a créé cette deuxième entreprise. Au départ, j’ai embauché un cuisinier et un aide cuisinier. Aujourd’hui, sept personnes y travaillent ».

Avec les futurs employés de la boutique de Sarre-Union dont l’ouverture est prévue début novembre, une vingtaine d’emplois seront ainsi liés aux Gangloff, 96 ans après les premiers pas dans la boucherie du premier d’entre eux à Sarre-Union.

 

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 17 se termine dans

La journée 17 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Fc Lunéville
USSU
Fc St Etienne Soulz
USSU 2

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 91 Supporters