684 334 visites 10 visiteurs

Focus Sponsor: Continental

15 octobre 2015 - 09:25

Matthieu Turlure, le nouveau directeur de l'usine de Sarreguemines, présente les 2 nouveaux pneux Made In France: le 19 et le 20 pouces.

Pour rester compétitif, Continental Sarreguemines développe un nouveau plan stratégique. Productivité, flexibilité, innovation doivent permettre de se différencier par rapport aux autres usines du groupe.

Continental est depuis 1964 le premier employeur du bassin d’emploi de Moselle-Est. (1600 personnes). Au niveau du groupe, Sarreguemines figure dans le Top 3 pour ses performances en matière de productivité et de qualité.

Nommé directeur de Continental Sarreguemines en avril, Matthieu Turlure, 43 ans, compte 15 ans d’activité dans l’automobile. Chez Faurecia d’abord, puis chez Valeo. Ingénieur management et qualité de formation, il a été responsable production et qualité puis directeur d’usine à Sens, Angers et Blois. Dès son arrivée, le patron s’est immergé dans les différents secteurs de production. « J’ai voulu savoir comment cela fonctionne, être au contact du produit, du process et des hommes. » Une période durant laquelle il a constaté l’existence de « beaucoup de postes individuels et de process lourds qui nécessitent autonomie, compétence et professionnalisme. J’ai ressenti la fierté des salariés d’appartenir à Conti. Et j’ai été surpris par le niveau d’innovation de certains outils. »

Du 19 et du 20 pouces

La feuille de route de Matthieu Turlure, c’est un plan stratégique articulé autour de plusieurs axes. Le premier porte sur le développement du portefeuille produits haut de gamme. Si l’usine est dédiée à la fabrication du 14 au 18 pouces, elle a produit début septembre le premier pneu 19 pouces et commencé des essais sur le 20 pouces avant une production effective les semaines à venir.

La deuxième priorité concerne l’innovation. « Comme nous avons un handicap au niveau du coût du travail, nous devons être en pole position dans l’innovation. C’est là que nous devons nous différencier et ne pas être suiveurs », insiste Matthieu Turlure. Concrètement, Sarreguemines a été choisie comme site pilote pour tester deux projets d’automatisation : la palettisation des pneus et le chargement des presses de vulcanisation. Deux postes synonymes de pénibilité. L’un associera ergonomie et productivité grâce à des robots alimentant le hall mis en service voici un mois et qui a une capacité de stockage de 600 000 pneus. Le second est encore au stade du prototype mais pourrait être opérationnel sur une partie de la production dès 2016. « Notre usine doit développer les standards techniques du futur. Car si les tests sont concluants, les procédés seront dupliqués dans le groupe. »

Adapter l’organisation

Le troisième axe concerne la flexibilité pour atteindre une bonne maîtrise des coûts. « Sarreguemines a montré qu’elle est flexible. Depuis avril, elle a produit 9,7 millions de pneus alors qu’on en prévoyait neuf. Faire face à la problématique de la saisonnalité du marché est un point crucial ici. Notre difficulté est de trouver une organisation adaptée pour mieux répondre à la demande. Cela ne signifie pas qu’on envisage une révolution fondamentale de l’organisation du temps de travail », annonce le dirigeant.

Enfin, un dernier point touche au développement de l’ergonomie avec une recote de 100 % des postes de travail. A ceux qui dénoncent déjà « un plan agressif de compétitivité qui menace salaires et droits des salariés », Matthieu Turlure répond : « Nos objectifs sont réalistes. Nous sommes dans un plan de progrès et d’amélioration continue. Il consiste à stabiliser notre capacité de production, à développer notre productivité et les process du futur. Nous avons des relations constructives avec les partenaires sociaux. Notre objectif commun est d’assurer la pérennité du site tout en maintenant un niveau de performance et de qualité maximum. »

Pour que Sarreguemines reste une référence pour le groupe basé à Hanovre.

 

Commentaires

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace