809 458 visites 4 visiteurs

Avant la CdF, focus sur le capitaine d'Erstein

23 octobre 2015 - 08:53

Malgré un parcours pour le moins atypique, Jérémy Stroh n’a jamais baissé les bras. Demain, celui qui est devenu le capitaine et le buteur attitré d’une surprenante équipe d’Erstein (DH) s’apprête à se frotter à Sarre-Union (CFA). Avec une petite idée derrière la tête…

Profession buteur

Il y a des histoires qui méritent d’être racontées. Celle de Jérémy Stroh en fait assurément partie. « J’ai commencé le foot à l’âge de six ans à l’AS Neudorf. Malheureusement, au bout de trois saisons, le club a tout arrêté. Et à cette période, je ne me voyais pas jouer ailleurs. »

L’apprenti footeux décide alors de tout stopper et entame alors une petite carrière de… tennis !

Les années passent et finalement, l’attaquant de 27 ans replonge. « Le foot me manquait beaucoup trop (rires). Je devais avoir seize ans quand j’ai repris à Fegersheim. »

39 buts en une saison !

Jérémy Stroh passe huit saisons au sein du club fegersheimois, huit saisons durant lesquelles il aura à peu près tout connu.

« Mon avant-dernière année là-bas a été difficile. Je me suis rompu les ligaments croisés, j’ai eu du mal à le vivre. »

Heureusement, il peut alors compter sur le soutien de Julien Hornus. « Il a une place importante dans ma vie puisqu’il m’a toujours épaulé et poussé pour me permettre de revenir à mon niveau. » Mais aussi sur celui de Jérôme Charron, « mon meilleur ami dans la vie, il m’a beaucoup aidé pendant cette période difficile ».

« Je ne m’attendais pas à ce que l’on soit si haut »

Une fois revenu sur patte, l’avant-centre explose littéralement les compteurs. Il inscrit en effet la bagatelle de 22 buts en championnat plus 17 en Coupe, rien que ça !

« Cédric Mehl, que j’ai connu à Fegersheim, et Éric Ott m’ont contacté à l’été 2012. J’avais envie de me prouver que j’étais capable de jouer à un niveau supérieur. Donc, j’ai accepté de signer à Erstein. »

Et si sa première saison fut délicate – « Je n’avais pas forcément le temps de jeu espéré » –, celles qui ont suivi ont été de haute volée. « Mentalement, je suis resté costaud. L’année où nous sommes montés en Division d’Honneur, j’ai terminé deuxième meilleur buteur d’Excellence avec 14 buts, juste derrière François Kayser. »

Et depuis, plus les saisons se suivent et plus elles se ressemblent. Auteur de douze réalisations la saison dernière pour sa première saison en DH, « malgré une blessure au coude qui m’a écarté pas mal de temps des terrains », le goleador ersteinois vise encore plus haut.

Cette saison, il compte bien franchir la barre des quinze buts. « J’espère vraiment y parvenir. J’en ai déjà inscrit cinq, donc c’est plutôt bien parti », lâche-t-il dans un sourire.

Mais au-delà de son rendement personnel, Jérémy Stroh, devenu capitaine après le départ de Yannick N’Guyen – « Je voulais vraiment avoir le brassard, c’est un honneur pour moi de le porter » –, a de quoi être fier du début de saison des siens.

Aujourd’hui deuxième derrière l’ogre Vauban, Erstein n’en finit plus d’épater. « C’est vrai que je ne m’attendais pas à ce que l’on soit si haut après sept journées. Il y a une très bonne ambiance au sein du groupe, on est presque comme une famille. On s’entend tous très bien et si on est deuxième, c’est aussi grâce à ça. »

« Ce sont eux qui auront la pression »

Toutefois, l’attaquant des “Sucriers” ne veut pas s’enflammer et préfère rester mesuré. « La Division d’Honneur, c’est très long. Chaque match est difficile, mais on remarque que le travail paie. On en profite en essayant de continuer sur cette lancée. »

Et demain après-midi, Erstein délaissera le championnat, l’espace d’un après-midi. Les “Sucriers” retrouvent la Coupe de France où un choc face à Sarre-Union les attend. Loin d’être un cadeau.

« On va préparer cette rencontre comme les coaches nous le demanderont. Nous n’aurons rien à perdre, mais plutôt tout à gagner. Ce sont eux qui auront la pression. Nous ? On va donner le maximum et tenter de créer l’exploit. »

Sous les yeux de ses parents (« Ils sont présents à chaque match et je les en remercie »), Jérémy Stroh tentera de faire le travail. Et montrer que sa profession, celle du buteur, continue décidément de lui aller à merveille…


Srouce DNA.fr

Commentaires

La journée 13 se termine dans

La journée 13 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Strasbourg 2
USSU
Ussu 2
Ernolsheim s/ Bruche

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 90 Supporters