837 360 visites 5 visiteurs

Un sentiment de malaise

10 novembre 2015 - 11:10

En déplacement sur les terres du 2e du groupe B, Sarre-Union s’est logiquement incliné, dirait-on. Sauf que les circonstances de cette défaite ont irrité Éric Becker.

De son aveu même, Éric Becker, l’entraîneur de Sarre-Union, a « très longuement tourné en rond » devant le vestiaire de ses joueurs samedi soir, juste après la fin de la rencontre.

« J’en ai franchement marre d’entendre dire que j’ai une très belle équipe, que nous pratiquons un agréable football pour finalement perdre sur des décisions fantaisistes, véritablement incompréhensibles. J’en suis même écœuré. Je n’aime pas rentrer chez moi avec le sentiment d’avoir été volé. »

« En Alsace, nous avons les arbitres assistants les plus honnêtes de France »

Les mots sont durs, inhabituels sur les lèvres d’un éducateur qui, s’il est toujours passionné, tente de maîtriser ses nerfs…

« Et parfois, c’est très difficile, voire impossible, de rester calme, dit-il avant de laisser toutefois passer un sourire. Toutes les deux semaines à peu près, quand nous jouons à la maison, je me rends compte qu’en Alsace nous avons les arbitres assistants les plus honnêtes de France. On va presque se plaindre de ne pas être avantagés, comme le sont régulièrement les équipes que nous affrontons chez elles en championnat. »

La raison de son courroux ? Une action plus que litigieuse où Rachid Hayef se fait ceinturer par un défenseur alors qu’il n’a quasiment plus qu’à pousser le ballon au fond des filets.

« On a un énorme sentiment d’injustice, soupèse Éric Becker. Au lieu de prendre l’avantage, on prend un but en contre juste après. Ça fait beaucoup. »

Parce qu’il faut tenter de positiver, il reprend ses explications, disant que son équipe « a très mal débuté cette rencontre », la prenant « totalement à l’envers pendant une quinzaine de minutes », avant de la prendre en mains.

« Yann Benedick a égalisé, tout est allé de mieux en mieux. Hormis leur jeu long qui nous a parfois mis en difficulté, nous avons dominé la deuxième période de la tête et des épaules. Notre adversaire n’a pas vu le jour. Il m’a même déçu, été en deçà de ce que j’attendais. »

On connaît malheureusement la suite, le sentiment de frustration et d’injustice qui a raccompagné les Alsaciens, jusqu’à Sarre-Union.

« Je suis content de ce que j’ai vu de mes joueurs, mais je suis surtout en colère, très amer en tout cas. Ils méritaient beaucoup mieux que ça. Franchement, ils n’ont rien à envier aux premiers du classement. Ils payent très cher quelques petites erreurs individuelles et certaines choses sur lesquelles nous n’avons pas de prise… »

Et ça, tout le monde l’avait compris.

 

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 17 se termine dans

La journée 17 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Fc Lunéville
USSU
Fc St Etienne Soulz
USSU 2

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 91 Supporters