782 001 visites 2 visiteurs

Focus sur Yann Benedick

11 décembre 2015 - 17:37

Après la parenthèse victorieuse en Coupe de France, l’US Sarre-Union compte sur son buteur Yann Benedick pour s’extirper des profondeurs du classement du CFA.

Yann Benedick n’est pas tout à fait un joueur comme les autres. Celui qui a débuté à la FAIG avant d’intégrer le Racing dès les poussins est plutôt du genre obsessionnel.

Lui, ce qui l’intéresse dans le football, c’est de trouver le chemin des filets, d’être à la finition, planté aux avant-postes, pas très loin de la surface de réparation. C’est là qu’il peut faire parler sa puissance et son explosivité, des qualités qui lui permettent de faire planer un danger constant sur les défenses adverses.

« La Coupe de France peut nous permettre de rebondir »

Si aujourd’hui il se retrouve à Sarre-Union c’est un peu par “accident”, mais ses rêves d’aller toucher à nouveau le monde professionnel sont loin d’être éteints. Opéré des ligaments croisés du genou après avoir signé un contrat pro à Reims, il n’a jamais pu s’imposer dans l’équipe champenoise.

S’il a pu participer à la remontée du Racing en National (il était alors prêté), le joueur de 23 ans sait que le temps lui est désormais compté. Cette saison sera décisive pour la suite de sa carrière et c’est plutôt bien parti pour qu’on reparle de lui.

Depuis son arrivée à Sarre-Union, il a déjà claqué une dizaine de buts en huit rencontres (championnat, Coupe et matches amicaux compris), un très bon ratio pour un attaquant qui retrouve actuellement toutes ses sensations.

Contre Schirrhein en Coupe de France, il a trouvé le chemin des filets par deux fois, et pour lui, l’épreuve reine du football français peut être une occasion de plus de se montrer et de briller.

« On n’est pas encore le Petit Poucet, mais on sait que dans cette compétition, il y a toujours des surprises. Les “petits” clubs sont toujours exposés, c’est un moyen de se faire voir. »

Lors du prochain tour, l’USSU affrontera Villefranche-sur-Saône, une équipe CFA, ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle pour notre attaquant.

« D’un côté, c’est un bon tirage parce qu’on évite de prendre un gros tout de suite et qu’on peut passer. De l’autre, c’est vraiment dommage de ne pas jouer à domicile », dit celui qui estime que cette épreuve doit aussi et surtout être le moyen de relancer une machine qui n’a pour l’heure jamais trouvé sa pleine carburation.

« La Coupe de France peut nous permettre de rebondir et de nous redonner confiance. Si on passe encore ce tour, ça peut booster le moral des troupes. Le championnat est très serré, il suffit d’une série de victoires et on peut remonter très vite au classement. »

« J’ai connu le monde professionnel et j’ai envie d’y revenir »

Pas d’inquiétude à avoir donc pour celui qui s’investit pleinement dans son nouveau club, même si Yann Benedick, ce ne doit être qu’une étape sur son parcours. Et s’il n’a encore aucune idée de ce qu’il fera la saison prochaine, il a toujours cette ambition qui revient comme un leitmotiv.

« J’ai envie d’aller voir plus haut, j’ai connu le monde professionnel et j’ai envie d’y revenir. Le club de Sarre-Union a été très clair avec moi et moi j’ai été très clair avec eux. Je suis venu pour retrouver du temps de jeu et pour l’aider au maximum. Après j’espère retrouver un club avec une structure professionnelle. »

Pour la suite de sa carrière, le chasseur de buts n’a qu’un but en tête. Monter le plus haut possible et aller décrocher les étoiles qui garnissent son ciel depuis qu’il est tout petit…

 

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 8 se termine dans

La journée 8 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Pagny s/ Moselle AS

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 84 Supporters