681 492 visites 10 visiteurs

Du côté de Villefranche (2)...

30 décembre 2015 - 11:55

D'ici le 2 janvier 2016 et le déplacement à Villefranche au stade Armand-Chouffet, comme nous l'avions fait pour Schirrhein, revivez le parcours du FC Villefranche en coupe de France. Aujourd'hui, retour au 5ème tour avec la réception de Bourgoin (CFA2).

Le 10 octobre 2014. 5e tour de coupe de France à Villefranche. Au stade  Armand-Chouffet, FCVB (CFA) bat Bourgoin (CFA2) 2-0. Buts : Bando (32e), Bah (62e). FCVB : Phlippon - Sartre, Barthomeuf, Atlan, Ertel, Antoinat, Jasse, Dumas, Antoinat, Fostie,- Bando, Bah. Entr : L. Ndzana.

L'urgence, au-dessus des têtes caladoises est toujours aussi présente. Treize jours après avoir sorti Trévoux en coupe de France, le FCVB s'attaque cette fois-ci à un adversaire d'une autre envergure : Bourgoin escouade de CFA2. A priori, ça semble à un premier piège. A priori seulement. Une semaine auparavant, battus à Grenoble (2-0), les Caladois ne parviennent pas à s'extirper de la mauvaise partie du tableau, celle qui sème le doute parmi les relégables. L'urgence donc en CFA, l'urgence aussi en coupe, à domicile. Car depuis 2010 et la dernière épopée beaujolaise (chute face à l'ASSE en 16es), le stade Armand-Chouffet n'a plus accueilli de rencontre de coupe de France. Cependant, la foule des grands soirs, ce n'est pas encore d'actualité. L'équipe de Ndzana, exprime ce soir-là des qualités de cœur bien plus importantes sur une pelouse déplorable que la beauté attendue de jolis mouvements collectifs.

Dumas, "celui qui ne déçoit jamais"

Tout est surtout une histoire de mental. Le premier but de Bando d'abord, sur un sacrifice de Fostier (32e) puis le second de Bah à la conclusion d'une énième inspiration de Dumas "celui qui ne déçoit jamais". Des petites histoires aussi autour de cette rencontre. Le défenseur central Romain Sartre, sans contrat pro cet été, a finalement joué son premier avec le FCVB et plutôt bien. Tout sauf une surprise à son endroit. Ensuite, Antoine Philippon, le portier jusqu'ici peu à son avantage, a livré une prestation de grande envergure en réalisant trois arrêts décisifs. Le puzzle du ticket Ndzana-D'Urbano commence à ressembler à quelque chose. Un défenseur expérimenté, un buteur retrouvé, un gardien redevenu décisif : le FCVB qui sort Bourgoin ce soir-là a bien le profil d'une équipe de coupe. Elle le prouvera au tour suivant en Isère, face à La Tour-Saint-Clair (DH), fin octobre.

Commentaires

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace