854 929 visites 8 visiteurs

Le bilan à la mi-saison des alsaciens de CFA

30 décembre 2015 - 10:35

La trêve hivernale sonne l'heure des premiers bilans et en CFA, les clubs alsaciens ont globalement déçu. Tour d'horizon à mi-parcours.

Troisième l'année dernière, le FC Mulhouse a connu une intersaison plutôt mouvementée illustrée par l'arrivée d'un nouvel entraineur, Hakim Aibèche, en provenance de l'équipe réserve. Cinquièmes à mi-parcours mais à plus de dix longueurs du leader Grenoble Foot 38, les Mulhousiens, qui avaient fait de la montée leur objectif, ont globalement failli, « nous sommes forcément déçus de notre première partie de saison durant laquelle nous espérions faire mieux », lance Aibèche. « Nous avons mal débuté le championnat. Par la suite, nous avons connu un net regain de forme avec un enchainement de bonnes prestations. Malheureusement, nos trois dernières sorties où nous n'avons pris que quatre points sur douze, ont plombé la dynamique ». Fragiles à domicile mais solides à l'extérieur, les Haut-Rhinois ont montré deux visages différents lors de cette phase aller, « nous avons connu plusieurs mésaventures à domicile dues notamment à des erreurs d'inattention et à de la maladresse », poursuit Aibèche. « De ce fait, avec le couteau sous la gorge, nous nous devions d'aller chercher les résultats à l'extérieur ». Le GF38 hors de portée, les ambitions de montée du FCM semblent désormais inatteignables, « nous allons continuer à travailler avec sérieux et avec volonté. Finir dans le trio de tête serait une bonne chose pour le club et les joueurs ».

L'autre déception vient de l'US Sarre-Union. Aux portes du top 5 la saison dernière, les hommes d'Éric Becker, débarqué cet été en provenance de Reipertswiller, sont avant-derniers, « si nous nous référons au classement, il est clair que le bilan n'es pas bon. Compte tenu de l'intersaison et de l'effectif dont nous disposons, nous ne nous attendions pas à cela au départ. Nous espérions jouer un rôle bien plus important dans ce championnat ». Plus mauvaise défense avec dix-neuf buts encaissés, l'USSU a trop souvent manqué de rigueur, « la stabilité défensive était l'un de nos chantiers pour cette nouvelle saison. Malheureusement, nous avons effectué trop d'erreurs d'inattention, de concentration qui nous ont couté chère », nous explique Becker. « Nous avons également dû composer avec les blessures et les suspensions, et je n'ai que très rarement pu aligner le même onze. Mais ce sont les aléas du football et il ne faut pas se cacher derrière cela ». Avec un match en retard sur ses principaux concurrents et toute une saison devant eux, l'heure n'est pas à la crise pour les Sarre-unionnais, « désormais il nous faut préparer cette deuxième partie de saison avec pour objectifs d'être plus costauds et rigoureux sur la plan technique comme sur le plan mental. Nous devons absolument corriger nos manquements ». Cela commence dès ce samedi face à Villefranche lors du 32e tour de coupe de France.

Des trois clubs alsaciens engagés, le FC Saint-Louis est certainement celui qui réalise le parcours le plus honorable. Dixièmes à mi-saison, les Ludoviciens, fraîchement promus en CFA, rentrent parfaitement dans leur objectif, celui du maintien, « Bien que les écarts au classement soient faibles, nous sommes dans les clous par rapport à nos objectifs », entame Vincent Rychen aux commandes depuis 2012. Après un début de saison poussif, les Haut-Rhinois ont rapidement pris la mesure du niveau en CFA, « nous avons dû tout d'abord nous acclimater à ce championnat qui exige davantage de rigueur. C'est pourquoi nous avons eu plus de mal au départ. Nous proposions de bonnes choses, sans pour autant concrétiser au tableau d'affichage », nous explique Rychen. « Mais nous avons persévéré et avons effectué une meilleure deuxième partie de phase aller ». Déjà tourné vers la phase retour, l'entraineur ludovicien fait les comptes, « l'année dernière, le maintien s'est joué autour de 63 points. A nous de continuer sur cette dynamique. Le résultat final ne passera que par le travail ».

 

Sourca LAFA.fff.fr

Commentaires

La journée 20 se termine dans

La journée 20 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Biesheim ASC

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 92 Supporters