752 418 visites 7 visiteurs

Revue de presse avant le déplacement à Villefranche

2 janvier 2016 - 07:18

Eric Becker, l'entraîneur de l'équipe de l'US Sarre-Union espère bien emmener ses joueurs en 16ème de finale de la coupe de France
Les grandes ambitions de l’équipe de Sarre-Union

Petite équipe, petit budget, mais grandes ambitions. L’équipe de Sarre-Union prend son envol. Arrivée en 32e de finale de la Coupe de France, elle affronte aujourd’hui en fin d’après-midi celle de Villefranche. « Notre objectif est de faire mieux que l’an passé, où nous avions été éliminés de la compétition à ce stade , explique Eric Becker, l’entraîneur. L’équipe de Villefranche joue en CFA, comme nous. Ce sera un match équitable. On joue à armes égales. »

Il faut dire que pour les premiers matches de la compétition, les Sarre-Unionnais ont surtout affronté des équipes de niveau inférieur. « Dans ces cas-là, ce n’est pas toujours facile pour les joueurs de trouver la motivation nécessaire. Pour ce match, nous avons une double motivation. Les deux équipes auront à peu près le même niveau, et en plus, nous voulons absolument faire mieux que l’an passé. »

Quatre entraînements par semaine

En poste depuis un an en tant qu’entraîneur, Eric Becker veut donner un nouvel élan à son équipe. « Au niveau du championnat, nous sommes en bas du tableau. C’est une saison difficile pour nous , reconnaît l’entraîneur. Actuellement, nous avons trois entraînements par semaine. L’objectif est d’en faire quatre. Ce n’est pas le côté physique qui pose problème. Je veux simplement renforcer la cohésion au sein de l’équipe et remobiliser les troupes » , insiste l’entraîneur.

Ces derniers mois, Eric Becker a également dû faire face à de nombreuses blessures au sein de son équipe, « une période un peu difficile, qui joue sur le moral des joueurs. On a dû se passer de bons éléments. Martial Riff n’est d’ailleurs toujours pas rétabli. »

Améliorer la défense

Pour le match qui les attend ce soir, les joueurs connaissent leurs faiblesses. « Nous avons essayé de travailler la vivacité, les coups de pied arrêtés et nous devons être plus rigoureux d’un point de vue défensif , estime Eric Becker. Mais en tout cas, les joueurs sont très motivés. Il faut dire que l’enjeu est important. »

Après six années en tant qu’entraîneur de Reipertswiller, une équipe de division d’honneur, Eric Becker est satisfait de pouvoir ainsi relever de nouveaux défis avec une équipe évoluant en CFA. « C’est très intéressant sur le plan sportif. Le niveau est tout de même nettement supérieur. C’est un monde semi-professionnel, les enjeux sont différents. En tant qu’entraîneur, c’est très épanouissant. »

Les joueurs d’Eric Becker se sont entraînés une dernière fois hier, avant de prendre la route ce matin, direction Villefranche-sur-Saône. Et s’ils remportent la victoire ce soir, le tirage au sort pour les 16e de finale aura lieu lundi.

 

Source republicain-lorrain.fr

Commentaires

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Derniers inscrits au concours

Stéphane eyler
Inscrit depuis le 19/08/17
Benoit Raymond
Inscrit depuis le 19/08/17
Rémy Schmidt
Inscrit depuis le 18/08/17

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 81 Supporters