837 357 visites 5 visiteurs

Retour avec le coach sur le parcours en CdF

19 janvier 2016 - 07:25

L’aventure sarre-unionnaise a débuté en septembre dernier. Environ quatre mois et six qualifications plus tard, le club d’Alsace-Bossue s’apprête à défier Niort en 16es de finale. Retour avec Éric Becker sur le parcours de son équipe pour en arriver jusque-là.

L’objectif affiché en début de saison était clair : le maintien en CFA, forcément, mais également une qualification pour les 32es de finale de la Coupe de France. Comme la saison dernière en fait.

Et au final, même si la situation en championnat est à ce jour compliquée avec une avant-dernière place, l’autre contrat est d’ores et déjà rempli. Sarre-Union fait désormais même mieux, récoltant au passage 82 500 euros de prime fédérale, de quoi se donner un peu d’air sur le plan financier.

◗ 4e tour (27 septembre)

Geispolsheim (DH) – Sarre-Union 1-2. Les buts : Clavelin (34e ) pour Geispolsheim ; Keita (10e ), Djé (42e ) pour Sarre-Union.

« C’était assez compliqué. Je me souviens que le terrain n’était pas en bon état et que nous avions beaucoup souffert. Les premiers tours sont toujours les plus durs, surtout que là, Geispolsheim n’était pas bien en championnat.

Il y a peut-être eu un excès de confiance. Du coup, on se pose des questions. Même si, dans chaque match, il y a toujours une petite part de doute. »

◗ 5e tour (11 octobre)

Menora Strasbourg (PH) – Sarre-Union 2-5. Les buts : Devaloix (40e sp), M’Vele M’Vele (43e ) pour la Menora Strasbourg ; Keita (12e ), Schermann (14e , 57e ), Guillin (72e ), Djé (75e ).

« On mène très rapidement 2-0 et les joueurs ont alors pensé que ça serait facile et qu’on gagnerait 6 ou 7-0. La Menora est revenue à égalité juste avant la pause.

À la mi-temps, j’étais très en colère, c’est vrai. Même si la Menora est un adversaire de qualité, ce qu’on a proposé était beaucoup trop insuffisant. J’ai dit aux joueurs qu’il fallait remettre le bleu de chauffe et, finalement, la seconde période s’est mieux passée. »

◗ 6e tour (24 octobre)

Erstein (DH) - Sarre-Union 0-4. Les buts : Benedick (16e , 57e , 89e ), Hayef (64e ).

« On a la chance de mener 0-1 à la pause. Si le score avait été de 2-1 pour Erstein, ça n’aurait pas été volé. En revanche, on a ensuite bien géré la rencontre, un peu comme à la Menora.

Je trouve que le score est un peu large. Tous les tours sont compliqués et quand on se déplace chez des équipes de niveau inférieur, il faut tout mettre en œuvre pour éviter de se faire piéger. »

Soulagement contre Schirrhein, accomplissement à Villefranche

◗ 7e tour (14 novembre)

Magny (DH) – Sarre-Union 0-1. Le but : Benedick (56e ).

« Là-bas, ç’a été tout sauf simple. On a fait face à une équipe bien organisée sur un terrain difficile. Il a fallu batailler tout au long de la rencontre et heureusement que Yann (Benedick) est parvenu à débloquer la situation. De tous nos matches, je pense que c’est celui qui a été le plus compliqué. »

◗ 8e tour (6 décembre)

Schirrhein (EXC) – Sarre-Union 1-6. Les buts : Joly (22e) pour Schirrhein/Schirrhoffen ; Keita (5e ), Djé (9e ), Benedick (60e , 77e ), Schermann (64e ), Belktati (80e ) pour Sarre-Union.

« Dans le jeu, ça s’est bien mieux passé que dans les tours précédents. C’était un contexte plutôt particulier, mais finalement, ça s’est vraiment bien passé.

En se qualifiant pour les 32es , on a enfin pu pousser un gros ouf de soulagement (rires). »

◗ 32es de finale (2 janvier)

Villefranche (CFA) – Sarre-Union 1-2. Les buts : Zerbini (74e , csc) pour Villefranche ; Benchenane (12e ), Benedick (38e ) pour Sarre-Union.

« Ce match-là, c’est l’apothéose. C’était un vrai match de Coupe, il y avait tout. Le terrain était lourd, surtout très gras. À 2-0, on a plusieurs occasions pour mettre le troisième et finalement, ce sont eux qui reviennent au score.

Dans le dernier quart d’heure, on a beaucoup souffert. Villefranche n’avait plus rien à perdre. Mais avant, sur la première période, il n’y a pas eu photo. Les joueurs se sont données à 200% et le score était logique.

Pour moi, c’est le match le plus accompli de la saison. D’ailleurs, on se serait un peu cru chez nous, à voir et entendre nos 200 supporters venus nous soutenir. C’était magnifique ! »

La route pour atteindre les 16es de finale a été longue, parfois fluide, souvent semée d’embûches. Pour prolonger leur périple, les Sarre-Unionnais, qui évolueront pour la première fois à domicile et face à une formation hiérarchiquement supérieure, devront créer l’exploit. Afin de pouvoir continuer à écrire une nouvelle page d’une histoire actuellement en marche…

 

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 17 se termine dans

La journée 17 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Fc Lunéville
USSU
Fc St Etienne Soulz
USSU 2

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 91 Supporters