546 474 visites 11 visiteurs

Entre déception et fol espoir !

22 janvier 2016 - 17:29

Hier soir, le tirage au sort a offert le FC Lorient comme prochain adversaire de l’US Sarre-Union les 9 ou 10 février prochain. Une équipe de Ligue 1 que les dirigeants espèrent pouvoir accueillir dans leur propre stade.

Les sentiments étaient partagés hier soir au club house de l’US Sarre-Union. Après une demi-heure d’attente et quelques envolées lors de la diffusion d’un sujet sur le club et pendant l’interview du vice-président Guy Irion depuis Saint-Etienne, joueurs, dirigeants, élus et représentants de clubs voisins ont vite su quel serait le futur adversaire.

D’abord soulagés de ne pas jouer contre le Gazelec d’Ajaccio, les joueurs ont affiché une petite déception en découvrant qu’ils joueront contre Lorient. Mais ils ont surtout pesté en voyant que la boule sortie juste après l’USSU était celle du PSG.

Du côté d’Eric Becker, coach de l’USSU, le verdict n’est pas aussi tranché. Pour l’ancien joueur de Lorient (en 1992-1993), accueillir son ancien club aura un goût forcément particulier. « Ça va me rappeler des souvenirs », explique-t-il. On espérait un très gros, ça s’est joué à une boule près. Mais on ne va pas se plaindre. Jouer un 8e de finale face à une Ligue 1, c’est énorme de toute façon ».

Celui qui semblait le plus satisfait du tirage du soir, c’est Roudy Keller. « C’est un très bon tirage. Lorient, c’est une belle équipe de Ligue 1 que je connais par cœur. Je sais quels sont leurs atouts et leurs faiblesses. J’ai l’espoir qu’on puisse les jouer ici à Sarre-Union et on fera tout pour l’emporter. Trélissac a sorti Lille, pourquoi pas nous ».

« On va faire tout notre possible pour que ce match puisse se jouer ici »

Après une « petite déception de ne pas avoir tiré un gros comme le PSG, Monaco, l’OM ou Lyon », Laurent Weinstein, président de l’US Sarre-Union s’est rapidement dit que ce tirage pouvait potentiellement permettre au club d’accueillir une équipe de Ligue 1 sur la pelouse du stade omnisports.

« Lorient est une équipe qui a bonne presse, avec un public qui ne pose pas de problème et que nous pourrions accueillir ici. Sur le papier, nous ne pouvons pas recevoir de Ligue 1 à Sarre-Union, mais dès demain, nous allons tout faire pour tenter quand même d’accueillir ce match chez nous. Ce serait une belle récompense pour nos supporters et tous ceux qui soutiennent le club », ajoute-t-il, en espérant que les retours positifs après la réception de Niort mardi soir plaident pour cette option. Sans cela, il faudra sans doute s’exiler à Strasbourg, à 75km de là.

Le club a rapidement reçu le soutien du maire de Sarre-Union, Marc Séné, présent lors du tirage. « On va faire tout notre possible pour que ce match puisse se jouer ici. Dès demain, avec Laurent (Weinstein NDLR) , on va contacter la Fédération pour leur dire que nous sommes capables d’accueillir cette rencontre, que nous mettrons en place les moyens nécessaires pour que tout se passe au mieux et pour assurer la sécurité autour de cette rencontre. Accueillir une Ligue 1 à Sarre-Union, ce serait une nouvelle fois historique pour le club et pour la ville ».

 

Source DNA.fr

Commentaires

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

La journée 26 se termine dans

La journée 26 est terminée

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace

Aperçu des matchs à pronostiquer

Drulingen
USSU 2