855 396 visites 9 visiteurs

Revue de presse avant la réception d'Auxerre

6 février 2016 - 10:30

Avant l’affiche de mercredi en Coupe de France, les Sarre-Unionnais affrontent une belle équipe réserve, celle de l’AJ Auxerre cet après-midi au stade omnisports.

Se rassurer en championnat avant la coupe

Initialement prévu le 12 décembre dernier , le match de la 13e journée de CFA face à la réserve de l’AJ Auxerre aura lieu ce samedi à 16 h au stade omnisports de Sarre-Union. Une date qui en temps normal aurait arrangé les deux équipes, mais qui, cette année pourrait être quelque peu pénalisante pour les joueurs d’Alsace Bossue quatre jours avant leur 8e de finale de Coupe de France face à Lorient.

En effet, si la plupart des fans de football attendent cette rencontre d’exception avec envie, les joueurs de l’US Sarre-Union savent que leur première mission est de maintenir le club en CFA à la fin de l’année. Et dans cette quête, le moindre point pris peut valoir très cher à la fin de la saison. Certes, ce n’est pas la première fois que l’US Sarre-Union est en queue de classement à ce moment de la saison, mais le rebond attendu en ce début d’année ne doit pas trop se faire attendre sous peine de le regretter en juin prochain.Le moindre point pris peut valoir très cher

Et si les joueurs d’Eric Becker doivent d’abord se projeter sur cette rencontre de CFA, c’est aussi parce que l’adversaire du jour n’est pas le premier venu. Reconnue pour la qualité de sa formation depuis plusieurs décennies, l’AJ Auxerre se présentera en effet à Sarre-Union avec une équipe réserve qui aura la ferme intention de rejoindre le podium de la poule, en l’emportant au stade omnisports. Les jeunes bourguignons auront aussi l’occasion de réaffirmer leur leadership parmi les équipes réserves de ce groupe en prenant cinq points d’avance sur la celle de l’Olympique Lyonnais.

D’ailleurs, il y a des signes qui ne trompent pas. Malgré une demande de l’US Sarre-Union de jouer cette rencontre le vendredi soir afin d’avoir une journée de plus pour récupérer avant la coupe de France, l’équipe de l’Yonne a refusé, sans doute pour pouvoir aligner la meilleure formation possible face aux Alsaciens.

Le défi des Sarre-unionnais sera donc de faire au moins aussi bien que face à Chasselay, actuel 3e de la poule, face à cet autre prétendant au podium final en fin de saison.

Pour cela, il ne faudra en aucun cas s’économiser, montrer aux Auxerrois les qualités qui ont permis à cette équipe de sortir un club qui joue au même niveau que l’équipe fanion bourguignonne. Ce sera aussi une bonne occasion d’engranger de la confiance et des automatismes avant l’affiche de mercredi face à Lorient.

Source DNA.fr

Aujourd’hui, c’est CFA

Bon, on a presque le devoir de s’excuser. Alors que tout le monde parle de la Coupe de France, du rendez-vous historique de mercredi, l’US Sarre-Union en a un aussi important, sinon plus, face à la réserve d’Auxerre, cet après-midi à partir de 16h.

Éric Becker préfère garder son humour plutôt que râler. « Ce que nous vivons est tellement exceptionnel que je reste diplomate en toutes circonstances. » Pour résumer, on ne parle à l’entraîneur que de Coupe de France. On l’appelle, on le rappelle, on lui fait conter son histoire, on la lui fait raconter.

« J’ai l’impression d’avoir un agenda de ministre »

« J’ai deux solutions : soit je greffe un téléphone portable à mon oreille, soit on engage une secrétaire pour me seconder si on se qualifie pour les quarts de finale. Depuis quelques jours, j’ai l’impression d’avoir un agenda de ministre. »

Mais il n’a besoin de personne pour établir l’ordre de ses priorités. Et elles se situent toutes samedi quand il lit ou parcourt les lignes du classement du groupe B de CFA.

Son équipe est bien dernière, son équipe compte deux matches de retard sur la plupart de ses adversaires directs, mais elle n’a gagné que trois de ses quinze premières rencontres de CFA.

« Comme nous serons les seuls du groupe à jouer, l’occasion nous est donnée de nous rapprocher de certains et de nous éloigner de la dernière place. C’est un match très important », reprend l’entraîneur des Bleus d’Alsace-Bossue.

Il sait bien que ce match n’est pas idéalement placé, mais il espère que ses joueurs feront la part des choses. « Je leur ai dit ce que j’avais dit avant d’affronter Chasselay la semaine passée. Celui qui ne jouera pas le jeu prendra le risque de passer son tour face à Lorient. »

Pour ce match face à des Auxerrois dont on ne devinera les contours qu’à une heure du coup d’envoi, « comme toujours face à une équipe réserve », Éric Becker devra toutefois se passer de son capitaine, Yann Schneider, qui purgera son match de suspension.

« Je vais devoir trouver un autre équilibre défensif », explique Éric Becker, qui pourra aligner Clément Durieu, sa nouvelle recrue en provenance de l’AS Saint-Étienne. Le joueur de 20 ans est capable de jouer à tous les postes défensifs. « Mais comme personne n’a démérité jusque-là, il doit d’abord gagner sa place. »

« Lorient ? On y pensera samedi soir »

D’ailleurs, quels que soient les joueurs alignés, on leur demandera d’être à la hauteur de leur nouveau statut. De montrer ce qu’ils ont montré face à Niort, face à un adversaire de Ligue 2 supposé les dominer. De répéter les performances, condition sine qua non pour devenir des footballeurs professionnels, rêve que certains Sarre-Unionnais ont toujours en tête.

« Le match de Lorient, il sera temps d’y penser samedi soir, mais surtout pas avant », souffle Éric Becker, qui espère que la répétition de ses mots éviteront les maux d’un nouveau revers.

Et d’une désillusion supplémentaire qui lasserait autant qu’inquiéterait.

« J’espère que mes joueurs sont conscients qu’une descente en CFA 2 rendrait pourrie leur saison, quel que soit le résultat de mercredi. »

Dans quelques heures, face à la meilleure défense du groupe avec onze petits buts encaissés en 16 rencontres (Grenoble a fait aussi bien, mais en 17), il va falloir trouver les clés du coffre. Faire bouger les filets du but adverse, pour éviter de trembler de peur vers 18h.

 

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 20 se termine dans

La journée 20 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Biesheim ASC

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 92 Supporters