781 700 visites 20 visiteurs

Attention au piège nommé Ebersheim

25 mars 2016 - 14:15

Si Ebersheim (PH) s’attendait à recevoir l’équipe première de Sarre-Union (CFA), auteur d’un très beau parcours en Coupe de France, ce sera la doublure (Excellence) qui fera le déplacement à cause d’un match de championnat en retard.
Course à l’exploit

Une situation qui n’entame pas l’entrain des locaux et leur ambition de sortir cet adversaire qui les surclasse de deux divisions.

« On arrive toujours à se transcender dans les matches de coupe, et les gens savent que dans ce genre de rencontre on peut être intéressant », affirme Thierry Armbruster l’entraîneur du SC Ebersheim (PH) qui s’attend à voir le public local se déplacer en nombre tout à l’heure, lors de ce 16e de finale.

Un avantage important pour Yann Marbach, milieu de terrain des “Sangliers bleus”.

« On attend beaucoup de supporters pour ce match, c’est aussi ça qui fait qu’on se donne à 100 % sur la pelouse. »

Si les Ebersheimois se réjouissaient de recevoir les héros alsaciens de la Coupe de France, il faudra donc se contenter de l’équipe II, qui évolue en Excellence, l’équipe fanion se déplaçant sur la pelouse de Jura Sud pour un match en retard de CFA.

Une équipe «largement au-dessus»

Pour les joueurs, équipe première ou non, l’aventure n’en est pas moins belle, comme pour le milieu de terrain.

« C’est un match très particulier, j’attends ça avec beaucoup d’impatience et ce sera très beau à jouer, j’en suis sûr. Que le résultat soit positif ou non, on veut prendre le maximum de plaisir et tout donner pour n’avoir aucun regret à la fin ! »

Le coach quant à lui reste pragmatique et se garde bien de sous-estimer l’adversaire. « C’est tout de même une équipe qui est largement au-dessus de nous. Ses joueurs ne prendront aucun risque. »

En tout cas, dans un contexte difficile en termes d’effectif, Thierry Armbruster peut compter sur le retour de plusieurs titulaires : le duo offensif Hauss-Schmittheissler, ainsi que Frey.

Une raison de plus pour y croire, d’autant que dimanche dernier, l’équipe, handicapée par l’absence de plusieurs titulaires, a réussi à revenir au score par deux fois, pour arracher le match nul face au CS Neuhof Strasbourg.

Et ce malgré un adversaire agressif et largement dominateur en deuxième période. « On a toujours cette hargne, même quand on est mené au score face à plus fort que nous », poursuit Yann Marbach avant d’ajouter à propos du match contre Sarre-Union.

« On peut créer l’exploit, on a le potentiel pour faire quelque chose de bien et si on parvient à les sortir et à se qualifier, on peut aller encore plus loin. Quoi qu’il arrive, on aura fait un beau parcours. »

Si les Ebersheimois parviennent à battre Sarre-Union II, ils accéderont au 8e de finale, dès ce lundi, face à Biesheim qui évolue en CFA2.

Une belle manière pour réenclencher la machine après un début de cycle retour plutôt compliqué pour l’équipe de Promotion d’Honneur.

 

Source DNA.fr

Voir également

Commentaires

La journée 8 se termine dans

La journée 8 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Pagny s/ Moselle AS

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 84 Supporters