780 679 visites 13 visiteurs

Revue de presse avant le déplacement à Auxerre

7 mai 2016 - 08:49

Malgré le résultat exceptionnel lors du derby alsacien face au FC Mulhouse, la situation des Bleus ne s’est pas améliorée. Avant d’aborder les quatre dernières rencontres de championnat, la situation de l’USSU est grave, mais il reste 16 points à prendre.

En se rendant à l’AJ Auxerre, les Bleus savent qu’ils jouent gros. D’une part, un voyage en terre icaunaise n’a jamais constitué une partie de plaisir, mais les Bleus seront évidemment privés de Vianney Schermann et de Ewander Moreira, qui ont tout deux vus rouge samedi dernier.

Occasions et réalisme

Pourtant, les hommes de Fabrice Oumedjkane ont trouvé les ressources physiques et mentales pour égaliser face au FC Mulhouse, avant de rater la balle de match dans les arrêts de jeu. Aujourd’hui, c’est avec le même état d’esprit qu’il va falloir aborder la rencontre face à une équipe promue quiréussit le parcours parfait.

Mathématiquement possible

Les Bleus sauront-ils se créer des occasions et faire preuve de ce réalisme qui manque cruellement à la troupe locale ? Roudy Keller continue d’y croire, et Laurent Weinstein, président, sait bien que « la situation est dramatique, mais tant que mathématiquement rien n’est fait, il faut continuer à se battre, pour obtenir le meilleur classement possible. »

Source DNA.fr

Le mot du coach : Tant qu’il y a de l’espoir…

Que retenez-vous de cette dernière rencontre de championnat face au FC Mulhouse ?

Fabrice Oumedjkane : La combativité des joueurs, leur solidarité, revenir au score à 9 contre 11 n’est pas courant qui plus est pour une lanterne rouge. Cela prouve que l’équipe vit encore. Malheureusement dans notre situation ce résultat ne suffit pas.

Les absences de Schermann et Moreira vont pénaliser le groupe. Seront-elles compensées par le retour de Riff ?

Les joueurs amenés à les remplacer répondront présents. J’ai un groupe travailleur et réceptif aux entraînements. Quant au retour éventuel de Martial Riff, nous prendrons une décision vendredi.

Nous avons souvent perdu des rencontres sur des détails. Peut-on parler de malchance ?

Sur un ou deux matches ou quelques faits de jeu, on peut évoquer la malchance, mais pas quand l’équipe occupe la dernière place depuis des semaines voire des mois. Les joueurs en sont parfaitement conscients. Ils font tout à l’entraînement pour gommer ces détails, mais cela ne suffit pas encore. Il faut dire que nous partons de loin. Avec 15 points pris lors des 7 derniers matchs, c’est un parcours de milieu de tableau. En gagnant nos 4 derniers matchs, nous avons encore la possibilité de réaliser un parcours de haut de tableau.

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 8 se termine dans

La journée 8 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Pagny s/ Moselle AS

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 84 Supporters