832 787 visites 9 visiteurs

Qui pour accompagner Kronenbourg en DH ?

11 juin 2016 - 12:01

Il y a dix jours, Kronenbourg assurait son titre. Tout en bas, les trois relégués ont été connus lors de la 24e journée. Pour la deuxième place en revanche, tout va se jouer demain.
Dénouement imminent

En début de saison , un trio composé de Kronenbourg, Schirrhein et Sarre-Union II s’était rapidement détaché. Si les Strasbourgeois se sont finalement vite envolés en tête, derrière, la lutte a été acharnée. Surtout que Weyersheim et Ernolsheim-sur-Bruche, revenus de nulle part, se sont progressivement invités dans la course.

Schirrhein a toutes les cartes en main

Au final, à l’attaque de la dernière levée, ils ne sont plus que trois à pouvoir espérer accrocher cette deuxième place synonyme de montée en Division d’Honneur : Schirrhein, Sarre-Union II et Weyersheim. Le maintien obtenu par Biesheim en CFA 2 samedi dernier a en effet offert une place supplémentaire pour la DH.

Avec un point d’avance sur ses deux poursuivants, les Schirrheinois de Johny Roecklin ont toutes les cartes en main. Un succès à domicile devant l’Olympique, d’ores et déjà relégué, suffirait à leur bonheur.

« On prépare cette rencontre avec la plus grande sérénité possible, avoue le coach de Schirrhein. C’est un match important qui peut nous permettre de récompenser les efforts fournis par le club et l’ensemble des joueurs. En début de saison, on avait préféré ne dévoiler aucun objectif comptable. J’avais juste dit que les ambitions seront de voir là où l’équipe parviendra à nous mener. »

« Mes joueurs m’ont comblé de semaine en semaine »

Cette saison, les Forestiers ont également atteint le 8e tour de Coupe de France et les quarts de finale de la Coupe d’Alsace. Du coup, à travers une montée, ils concluraient leur saison de la plus belle des manières.

« On réalise une saison exceptionnelle parce que j’ai la chance d’avoir un groupe exceptionnel. Il a toujours été à l’écoute et a fait d’énormes sacrifices. L’esprit d’équipe a pris le dessus sur l’individualisme. C’est formidable, mes joueurs m’ont comblé de semaine en semaine. J’ai eu la chance d’avoir pu accompagner de si belles personnes. »

Pour autant, il reste un dernier match à jouer et ça, Johny Roecklin ne l’oublie pas. Lui qui s’est engagé du côté de l’AS Hoerdt la saison prochaine où un nouveau projet l’attend. « La plus grande erreur serait de calculer, de faire des plans sur la comète. La rencontre doit être jouée et on devra montrer la qualité nécessaire pour que ça se passe bien. »

« J’aurais signé des deux mains »

Plus au Nord, à Sarre-Union, Pierre Fancello et Weyersheim devront quoi qu’il arrive l’emporter pour espérer. Les Sarre-Unionnais aussi, d’ailleurs. « On aura zéro pression, assure-t-il. On est maintenu (rires). Si on monte, tant mieux, ça voudra dire que les autres auront été moins bons que nous. Je suis fier de notre deuxième partie de saison. Si on nous avait dit qu’on serait dans la course à la montée jusqu’au bout, j’aurais signé des deux mains. »

Dimanche dernier face à Drulingen (0-0), les Weyersheimois avaient raté une belle occasion d’être en position de force avant la dernière journée. « Il y a des regrets, c’est sûr. Mais ceux-ci se situent plutôt sur la phase aller où on avait enchaîné quatre défaites de rang. On va retenir le positif. Nous préparons déjà la saison prochaine en essayant de faire au moins aussi bien, malgré les départs annoncés de plusieurs de nos défenseurs. »

Alors, qui de Schirrhein, Sarre-Union II ou Weyersheim accompagnera Kronenbourg à l’étage du dessus ? Réponse demain en fin d’après-midi…

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 17 se termine dans

La journée 17 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Fc Lunéville
USSU
Fc St Etienne Soulz
USSU 2

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 91 Supporters