614 921 visites 9 visiteurs

Sarre-Union miraculé ?

31 juillet 2016 - 10:44

Déjà rétrogradé administrativement en CFA par la DNCG, le club d’Évian-Thonon-Gaillard pourrait être mis dans l’obligation de déposer son bilan par le tribunal de commerce de Thonon-les-Bains mardi prochain. Et Sarre-Union deviendrait… repêchable !

Décidément, les saisons de championnats de France amateurs (CFA, CFA 2) ne finissent jamais. Normalement et administrativement arrêtés au 15 juillet, les classements “définitifs” pourraient ainsi connaître un dernier coup de gomme.

Un coup de gomme qui pourrait – le conditionnel s’imposant définitivement dans le monde joyeux et éclairé de la Fédération – permettre à l’US Sarre-Union de connaître une sixième saison d’affilée en CFA.

Décision mardi

« On n’attend plus rien, déclare toutefois prudemment Laurent Weinstein, le président du club bas-rhinois. Si la Fédération nous propose de tenter le coup, on le fera. On devra travailler sur un autre budget (100 000 euros de différence, ndlr). Mais ma seule certitude du moment est que je ne sais rien. »

Pour faire bref, puisque tout le monde s’attendait à un tel dénouement finalement… sauf à Paris, Évian-Thonon-Gaillard pourrait être amené à déposer son bilan.

Déjà rétrogradé par la DNCG en CFA, faute d’avoir présenté des garanties financières suffisantes pour repartir en National (le groupe Danone n’ayant pas versé sa subvention de 2016) et en cessation de paiement, le club savoyard a été reçu hier par le Tribunal de Commerce de Thonon-les-Bains pour solliciter l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire.

La décision a été mise en délibéré et sera rendue mardi prochain.

Si la proposition du club est acceptée, le club repartirait (surendetté) en CFA sans… joueurs (les professionnels sont partis, le centre de formation a été fermé), si elle est refusée, ce serait le dépôt de bilan.

Beaucoup de conditions

Auquel cas, la Fédération pourrait (toujours ce fichu conditionnel) proposer à Sarre-Union, troisième sur la liste des repêchables (Rodez et Vitré ont déjà été choyés après les “décrochages” de Colmar et de Luçon) de repartir en CFA.

Les seuls hic(s) sont budgétaire (voir plus haut) et sportif, les Bas-Rhinois ayant repris l’entraînement une bonne semaine après leurs adversaires potentiels.

Tout cela est bien sûr sous conditions.

Source DNA.fr

Commentaires

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

La journée 34 se termine dans

La journée 34 est terminée

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace

Aperçu des matchs à pronostiquer

Saverne
USSU 2