546 483 visites 14 visiteurs

Rencontre avec Omar Hassidou

16 août 2016 - 18:35

Après une saison en demi-teinte à Haguenau, Omar Hassidou veut refaire parler la poudre et emmener Sarre-Union vers les sommets.

« Prendre du plaisir »

Le moins que l’on puisse dire , c’est que son passage au FR Haguenau ne lui laissera pas un souvenir impérissable. « Ça ne s’est pas très bien passé, j’ai eu une saison compliquée, expose-t-il d’entrée. J’ai rapidement été blessé et le style de l’équipe n’était pas forcément adapté pour mettre mon jeu en valeur. »

Alors qu’il était tout près de s’engager avec Sedan en National, Omar Hassidou avait changé d’avis pour débarquer à Haguenau comme une belle surprise du mercato estival.

Impressionnant lors des matches amicaux, l’attaquant avait également réussi ses débuts en championnat en trouvant le chemin des filets lors du match inaugural contre la réserve nancéienne pour une victoire pleine de promesses.

Mais le FRH s’était enlisé au fil des matches, Omar Hassidou s’était blessé à l’épaule pour une absence de deux mois, et il n’avait jamais pu retrouver le niveau qui était le sien.

Au final, la mayonnaise n’a jamais vraiment pris et l’attaquant a rapidement décidé de changer d’air. « Pour moi, le principal sera de retrouver le plaisir de jouer que j’avais à Sarre-Union. Après, je pense surtout à ne pas me blesser. C’est important de faire une bonne préparation, une bonne saison et de disputer le plus de matches possible. »

Son choix de revenir à Sarre-Union, avec qui il avait brillé en CFA, s’est fait naturellement. Sa nouvelle équipe semble taillée pour occuper le haut du panier, mais celui qui avait aidé le Racing à remonter en National préfère se montrer prudent.

« Certains pensent qu’on va jouer les premiers rôles, mais je viens de faire une saison en CFA 2 et je sais que c’est très compliqué, assure-t-il. Ça va être une bagarre à chaque match, il faut déjà se placer pour le sprint final et après on verra. Le groupe s’annonce aussi plus compliqué que l’année dernière avec les équipes réserves de L1 que sont Metz et Nancy, avec aussi des équipes comme Sarreguemines, comme Schiltigheim qui auront un bel effectif. Il y a pas mal de clubs qui pourront prétendre à quelque chose. »

« Un club très familial avec de bonnes personnes »

Après avoir beaucoup changé de tunique ces dernières années, le joueur aujourd’hui âgé de 26 ans aimerait bien poser ses valises pour un petit bout de temps, même s’il n’a aucune certitude à ce sujet.

« Je me sens bien ici, je connais très bien les joueurs. Si on a la chance de faire une grosse saison et qu’on obtient quelque chose de bien, je me verrais bien rester et pourquoi pas finir ma carrière ici. C’est un club très familial avec de bonnes personnes qui ont tout fait pour que je revienne. C’est aussi grâce à ce club-là que j’ai réussi à me faire un nom en Alsace. »

Auteur d’une dizaine de buts et autant de passes décisives en CFA avec Sarre-Union il y a deux ans, Omar Hassidou ne se fixe pour l’heure qu’un seul objectif.

Être prêt le 20 août pour le coup d’envoi du CFA 2 chez le promu Lunéville qui aura comme gardien de but un certain Gennaro Bracigliano qui revient en France après un passage en Indian Super League.

Pour Omar Hassidou et Sarre-Union, l’objectif est commun. Briller après avoir sombré…

 

Source DNA.fr

Commentaires

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

La journée 26 se termine dans

La journée 26 est terminée

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace

Aperçu des matchs à pronostiquer

Drulingen
USSU 2