721 877 visites 4 visiteurs

Revue de presse avant la réception du FR Haguenau

27 août 2016 - 10:22

Après la déconvenue enregistrée samedi dernier à Lunéville, les Bleus vont tenter de reprendre quelques couleurs en fin d’après-midi, à l’occasion du premier derby alsacien face au FR Haguenau.
Un derby sous le signe du rachat

Ce sont d’ailleurs 2 équipes revanchardes qui se présenteront sur la pelouse du stade Omnisport, les visiteurs du jour ayant eux aussi chuté lors de la journée initiale face à l’US Forbach, et du surcroît à domicile.

A Lunéville, les Bleus ont failli à tous les niveaux, devant de très nombreux supporters qui n’ont pas reconnu leur équipe et les joueurs qui sont tous, à l’exception de Ozcan, passé à côté de la rencontre après avoir encaissé 2 buts sur des erreurs impardonnables à ce niveau de compétition.

« Il est évident qu’une réaction locale doit avoir lieu »

Cette rencontre sera également placée sous le signe des retrouvailles, puisque si Hassidou et Al Hamaoui ont rejoint l’USSU en provenance du Nord de l’Alsace, Hayef, Belktati et Heinrich auront fait le chemin inverse. Qui aura le sourire à la fin de la rencontre ? Côté Bleu, il s’agit d’effacer la faible production de Lunéville et de retrouver quelques certitudes, tant au niveau du jeu, de l’engagement et de l’état d’esprit. Annoncé comme étant un des favoris du groupe, les locaux vont devoir pour l’instant rester bien humble et engranger très rapidement une première victoire, afin de lancer la saison avant le double déplacement en terre lorraine, à savoir à Forbach et à Sarreguemines.

Les visiteurs du FR Haguenau viendront quant à eux avec un premier objectif, à savoir obtenir au minimum le partage des points et plus si affinités. Avec les joueurs d’expérience qui la compose, et notamment Rosenfelder ou les transfuges locaux, qui voudront se rappeler au bon souvenir de leur ancien club en réalisant une prestation de choix. Pour Laurent Weinstein, le président local, « il est évident qu’une réaction locale doit avoir lieu à l’occasion de ce derby, afin de lancer définitivement la saison et de retrouver notre rang et rassurer nos supporters ».

Source DNA.fr

  Le mot du staff technique - Avant le derby face au FR Haguenau - Sarre-Union "Savoir réagir après cette déconvenue"

Quelle est l’analyse que vous faites à l’issue de cette première rencontre face à un promu qui ne s’attendait pas à pareille fête ?

Tout d’abord nous devons des excuses à nos fidèles supporters venus nombreux nous soutenir à Lunéville. Notre prestation hormis les 15 premières minutes est indigne et incompréhensible d’une équipe de CFA 2. Après le 1er but, tout s’est écroulé de façon incompréhensible, au lieu de réagir nous encaissons le second but dans des circonstances analogues. Alors que la préparation de la saison s’est bien passée, nous avons été brutalement rappelés à l’ordre car nous avons failli dans tous les domaines.

Nos joueurs ont paru résignés après les 2 buts initiaux alors qu’il restait 75 minutes de jeu. Pourquoi ?

Nous avons été incapables de réagir mentalement, physiquement et techniquement. A chaque action, nous avons donné le bâton pour nous faire battre. Lunéville, en réussite, a continué sur sa lancée et nous n’avons pas su ou pu réagir. En football, c’est très simple quand vous n’avez pas le ballon, il faut tout faire pour le conquérir et quand vous l’avez il faut tout faire pour l’exploiter au mieux, tout l’inverse de notre prestation…

Qu’attendez-vous de la rencontre de ce jour face au FR Haguenau, une autre équipe qui s’attendait aussi à un meilleur départ ?

C’est très simple, il faut retrouver dès samedi les fondamentaux de notre sport… Cela passe inévitablement par de la rigueur individuelle et collective, par la cohésion de groupe, par l’envie de faire l’effort qui va faire la différence au profit de son coéquipier, par une efficacité retrouvée tant défensivement que collectivement. Il s’agit enfin d’être humble, de se rappeler que nous sommes, encore pour l’instant, l’équipe à battre car nous venons de CFA. Sans tous ces éléments nous ne pourrons espérer grand-chose, n’arriverons à rien et serons en grand danger.

Source DNA.fr

 

« Il faut le gagner »

Après avoir sombré contre le promu Lunéville (3-0), l’US Sarre-Union et son entraîneur Fabrice Oumedjkane n’ont d’autre choix que de se reprendre en recevant une équipe haguenovienne elle aussi battue lors de l’ouverture du championnat.

Très peu auraient parié sur la défaite conjuguée de Sarre-Union et du FR Haguenau lors de la première journée. Les deux clubs alsaciens peuvent légitimement nourrir quelques ambitions dans ce championnat de CFA 2 qui a pourtant commencé de la plus mauvaise des manières pour eux.

« Il faut rebondir, le plus vite sera le mieux »

Pour Fabrice Oumedjkane, il faut se reprendre et tout autre résultat qu’une victoire contre Haguenau serait un mauvais résultat. « C’est déjà un match important, confirme le coach. Il faut le gagner. »

Avec le recul, l’entraîneur a analysé avec son staff ce qui n’a pas fonctionné contre Lunéville. Cette défaite ressemble à ses yeux plutôt à un accident de parcours qu’à autre chose. « La préparation qu’on a faite est cohérente. On a bien démarré pendant quinze minutes, mais les deux buts qu’on a pris coup sur coup sur des erreurs individuelles nous ont mis un coup sur la tête et on s’est liquéfié individuellement et collectivement. »

Malgré ça, l’heure n’est pas encore à l’inquiétude chez le coach sarre-unionais, pour qui tout reste possible. « Il y avait quand même des choses positives, il faut avancer, relativise-t-il. Ce n’est que la première journée, ce n’est jamais bien de la rater, mais il y a des équipes qui ont raté leur entrée et qui ont réalisé un bon championnat, comme le Racing la saison dernière. »

Gagner pour se rassurer, tel sera sans doute le mot d’ordre du côté de Sarre-Union, même si le coach souligne encore une fois qu’il ne considère absolument pas son équipe comme un favori. « Ce mot n’est jamais sorti de ma bouche. Pour moi, il y a des équipes qui nous sont supérieures, comme les réserves pros, le Sporting Schiltigheim ou Sarreguemines. »

Pour Fabrice Oumedjkane, l’USSU est un outsider qui va devoir cravacher chaque week-end pour prendre des points, mais l’urgence est déjà de mise. « Il faut rebondir, le plus vite sera le mieux », conclut-il. Le problème, c’est que du côté du FR Haguenau, on aura la même ambition. On prévoit que ça sera particulièrement chaud sur la pelouse du Stade Omnisports…

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 76 Supporters