615 962 visites 9 visiteurs

Rencontre avec Momo Al Hammaoui

16 septembre 2016 - 21:18

Avec Sarre-Union, où il est revenu après deux saisons au FR Haguenau, Mohamed Al Hammaoui s’apprête à défier le FC Sarreguemines, au bout d’une semaine devenue extraordinaire.
Une trace à finir

Où qu’il se trouve, Mohamed Al Hammaoui aime se sentir utile. Dans sa vie professionnelle, qu’il mène à Strasbourg au sein de l’association Adèle de Glaubitz, le jeune homme de 27 ans est comptable et s’occupe désormais de formation auprès des salariés.

« Si tu donnes beaucoup, tu peux mériter certaines choses »

« On me confie plus de responsabilités, plus de dossiers et j’apprécie cela comme de m’intéresser à des personnes en difficultés, l’objet de l’association. Dans la vie, il faut toujours avoir envie d’avancer, de progresser. Avoir le goût d’affronter les obstacles, les surmonter ou les contourner. Et si tu donnes beaucoup, tu peux mériter certaines choses. Si tu ne donnes rien, ne réclame rien. »

Sur une pelouse de football, même s’il est son loisir, Mohamed Al Hammaoui a la même générosité, « de jouer là où on me le demande, sans réclamer quoi que ce soit ».

À Sarre-Union, ses coéquipiers n’ont pas tardé à lui trouver un surnom, le “couteau suisse”. Il en rigole sincèrement. « Si je rends des services à mon équipe, ça me va. Je sers sans faire de chichi », tranche-t-il tout sourire, lui qu’on aime bien voir posé juste devant sa défense, à intercepter des ballons, à les rendre plus propres puisqu’il a définitivement oublié d’être maladroit avec ses pieds.

Et il est revenu à Sarre-Union où il avait disputé une saison pleine (2013/2014) avant de filer au FR Haguenau au dernier moment, une décision alors mal comprise.

« Ça devenait compliqué de tout concilier, vivre à Sarrebourg, travailler à Strasbourg et jouer à Sarre-Union. Je venais de me marier avec Rizlane, je m’installais à Strasbourg, raconte le milieu de terrain. La trace de mon passage, que je voulais laisser à Sarre-Union, étant incomplète, je désirais y revenir. »

C’est ainsi que celui qui a démarré le football dans son quartier de Sarrebourg, en suivant son frère Kamel partout, « devenant son pot de colle » , avant de passer (très brièvement) par la case FC Metz, puis de s’épanouir au FC Lunéville, a repris la direction de l’Alsace-Bossue.

« Quand Roudy Keller m’a contacté, je n’ai pas hésité une seconde. C’est un club familial, où je me sens bien. Et puis, il y a un projet sportif, d’autant plus que nous tombons de CFA. On a l’envie et l’ambition d’y retourner. Mais tout le monde est capable de battre tout le monde. »

Et l’USSU a payé pour savoir, trébuchant lourdement d’entrée de jeu sur la pelouse de Lunéville (3-0), dont Mohamed Al Hammaoui avait été le capitaine quand les Lorrains étaient montés en CFA2. « Cette défaite m’avait fait mal, elle n’est pas encore totalement digérée. »

« C’est le collectif qui primera »

Pour ce faire, il y a ce déplacement à Sarreguemines, ce samedi. « Les deux villes sont distantes d’un peu plus de vingt kilomètres, les deux clubs s’apprécient. Il y aura beaucoup de public au stade. C’est l’affrontement Alsace-Lorraine, moi qui suis tout de même Lorrain, rigole avec gourmandise le jeune homme. Et surtout, on n’a pas le droit de se rater si on veut recoller à la tête du classement. »

Il utilisera alors ses pieds, lui qui souffle avec bonne humeur qu’ils ne lui avaient pas « donné d’espoir quant à espérer devenir footballeur professionnel », lui permettant toutefois de devenir un très bon amateur.

« L’équipe qui montera sera celle qui aura fait preuve de plus de caractère, d’état d’esprit. C’est le collectif qui primera. »

Lui dont le « monde a changé » depuis 22h46 mardi soir, puisqu’il est devenu le papa de Nessrine, désire juste goûter désormais à un bon samedi, pas de tout repos. Il le voudrait surtout exquis en tous points.

 

Source DNA.fr

Commentaires

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

La journée 34 se termine dans

La journée 34 est terminée

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace

Aperçu des matchs à pronostiquer

Saverne
USSU 2