725 067 visites 18 visiteurs

Revue de presse avant le déplacement à Bantzenheim

8 octobre 2016 - 10:09

Le tirage au sort du 5e tour de Coupe de France propose à l’US Sarre-Union un déplacement dans le Haut-Rhin pour y être confronté aux Promotionnaires de Bantzenheim.
Rester solide en coupe

Sans vouloir offenser les adversaires du jour, qui, à ne pas douter, joueront crânement leur chance, les Bleus doivent pouvoir faire honneur à leur rang et assurer leur présence au tour suivant.

C’est d’ailleurs le minimum attendu par le staff technique, l’ensemble du club et les supporters des Bleus qui ne feront pas le déplacement en bus, le quota nécessaire pour le déplacement n’étant pas atteint.

Côté sportif, et même si les Bleus ne pourront compter sur l’ensemble de leur effectif, les coéquipiers du capitaine Schermann (en l’absence de Yann Schneider, blessé), devront faire le travail.

Face à un adversaire qui disputera la rencontre de la saison, et qui cherchera forcément à s’illustrer contre l’équipe qui a disputé l’an dernier un 8e de finale de cette même épreuve, il s’agit avant tout de respecter l’adversaire et de pratiquer le meilleur football possible en faisant honneur à son rang.

Face au FC Metz, les hommes de Fabrice Oumedjkane ont démontré de belles choses, avant de craquer physiquement en fin de rencontre tout en préservant le point du match nul. Cette fois-ci, il s’agit de faire respecter la hiérarchie pour assurer à l’USSU sa présence au tirage au sort pour le dernier tour régional de la Coupe de France.

Laurent Weinstein, président, et Roudy Keller, le directeur sportif, évidemment satisfait du tirage au sort, n’en attendent pas moins de cette rencontre.

Avant le difficile déplacement chez le leader Schiltigheim en championnat, conjuguer résultat et manière serait le meilleur moyen de se préparer au test match de la semaine prochaine. Mais attention, toute inattention est à proscrire sous peine de cruelle désillusion.

Source DNA.fr

 

Le mot du coach : "Faire preuve d’envie et de détermination" Avec un peu de recul, que retenez-vous de cette rencontre face au FC Metz ?

Nous avons effectué une bonne première période, avons fait le break au tableau d’affichage, mais le haut niveau amateur ne pardonne rien, il exige une concentration maximale. La moindre erreur est exploitée, la précision technique est diabolique, tout se paye comptant. En encaissant ce second but, nous avons donné aux Messins des raisons d’espérer qu’ils ont su exploiter pour obtenir le point du match nul. C’est certes rageant, compte tenu de la tournure de la rencontre, mais cela doit aussi être une leçon pour nous tous.

Quels sont les principaux points de satisfaction de cette rencontre ?

Malgré les trois buts encaissés, dont sur coup de pied arrêté, le staff est satisfait de la bonne organisation, de la progression dans le jeu, de la solidarité dont ont fait preuve l’ensemble des joueurs tout au long de la rencontre, des nombreux efforts et de l’envie déployée. Malheureusement ça n’a pas vraiment été récompensé.

Un nouveau match de Coupe de France est prévu dimanche à 15 h à Bantzenheim, équipe de PH 68. Logiquement favoris de cette rencontre, que redoutez-vous le plus de ce genre de rencontres ?

Notre état d’esprit est la clé du match. Tout dépendra de notre envie, de notre détermination, de notre patience, de la gestion de nos temps forts, car l’adversaire sera motivé à 200 % et si nous ne sommes pas à 100 % dans tous les domaines, nous allons au-devant d’une grave désillusion… Toutefois, nous avons dû faire face à des situations identiques lors des deux derniers tours. À chaque fois, nous avons su gérer la rencontre au mieux, faire preuve d’efficacité en fin de rencontre. Nous devrons nous appuyer sur ce qui a été réalisé à Achenheim et à Mars Bischheim pour passer un nouveau tour dans cette compétition.

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 76 Supporters