834 479 visites 4 visiteurs

Un jour au Racing : Yann Schneider

2 décembre 2016 - 10:29

Le 24 novembre 2005

Arrivé au Racing à l’âge de 13 ans, Yann Schneider y a signé son premier contrat pro, disputant quatre matches en Ligue 1 lors de la saison 2005-2006, mais surtout deux rencontres de Coupe de l’UEFA. Le défenseur central et capitaine de l’USSU, côte cassée, manquera les retrouvailles avec Strasbourg. Mais il n’a pas besoin de fouiller très longtemps dans sa mémoire pour évoquer ce 24 novembre 2005 et ce match contre l’AS Roma de Francesco Totti (1-1).

« J’en ai encore un souvenir très précis. Cela fait tout juste onze ans et beaucoup d’amis me l’ont rappelé. J’ai revu des images du match sur internet. J’en garde un souvenir exceptionnel. J’ai l’impression que c’était hier… Sur le moment, on ne se rend pas trop compte, mais on sait tout de même que c’est la Roma, un grand nom en Europe. »

“Yann, change-toi”

Le Stadio Olimpico n’était pas plein (à peine 8 000 spectateurs), mais les chants des supporters “romanista” résonnent encore aux oreilles de l’Alsacien. « Derrière le but, il y avait leur énorme kop. Il y avait quand même beaucoup de bruit, c’était impressionnant. »

Yann Schneider ne pensait pas entrer en jeu, jusqu’à la blessure de Cédric Kanté. « Il lève la main, “Dugué” (Jacky Duguépéroux) se retourne et me crie “Yann, change-toi”. Je n’ai pas eu le temps de m’échauffer. Ce n’est pas le top, mais finalement, ça t’évite de gamberger et de te poser cinq mille questions…

Quand tu regardes en arrière, tu te dis que tu as quand même joué contre Totti, Cassano, Dacourt (Panucci, Mexès ou De Rossi ont également été ses adversaires ce jour-là). Beaucoup de monde me le rappelle encore.

À la fin du match, j’avais échangé mon maillot avec Edgar Alvarez (milieu hondurien). Mon fils le porte parfois pour jouer avec moi ! »

C’est évidemment un moment fort dans la carrière de Yann Schneider, avec son autre match de Coupe de l’UEFA, quelques jours plus tard, le 14 décembre, contre l’Étoile Rouge de Belgrade à la Meinau. « J’étais titulaire, on est mené 2-0 et on revient à 2-2 dans une ambiance de dingue. Gameiro avait marqué les deux buts (à la réception de deux coups de pied arrêtés) , il avait bien senti le coup, comme il le fait encore. Mais ça aurait pu être moi, j’étais juste derrière lui les deux fois (sourire) ! »

Source DNA.fr

Commentaires

Jimmy BABALOU 2 décembre 2016 13:55
Supporter

Bravo Yann pour ton parcours , chapeau bas***

La journée 17 se termine dans

La journée 17 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Fc Lunéville
USSU
Fc St Etienne Soulz
USSU 2

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 91 Supporters