780 911 visites 6 visiteurs

Revue de presse avant la réception de Sarreguemines

18 février 2017 - 09:54

Au repos forcé depuis deux mois, les Sarre-Unionnais retrouvent, enfin, les joies du championnat cet après-midi. La réception du voisin Sarreguemines doit leur permettre de reprendre leur marche en avant.
Sur le pré, enfin !

Le rude hiver qui a sévi sur le Grand Est en ce début d’année semble être passé. Enfin !

Et le football amateur commence doucement à reprendre ses droits. Au grand bonheur de Vianney Schermann, le milieu offensif de l’USSU.

« Nous avons hâte de reprendre le championnat, commence-t-il par dire. Cela fait sept semaines que l’on s’entraîne dur. C’était frustrant de bosser toute la semaine à l’entraînement puis de voir notre match du week-end être remis au tout dernier moment. »

Des matches amicaux pour garder le rythme

Pour combler cette absence de compétition officielle, les Sarre-Unionnais ont disputé plusieurs matches amicaux. Histoire de garder le rythme et les automatismes.

« Ça s’est plutôt bien passé. On a juste perdu contre Mulhouse (CFA). Je trouve que l’on a bien travaillé et que l’on est resté dans la continuité de notre belle série réalisée avant la trêve. »

Avec quatre victoires et un nul sur leurs cinq dernières sorties en 2016, les joueurs d’Alsace Bossue avaient en effet su rectifier le tir après un début de saison délicat.

Ils en ont profité par la même occasion pour se replacer dans le premier tiers du classement. « On a même eu de la chance car pendant nos reports, les résultats de nos concurrents nous ont été favorables, apprécie Vianney Schermann. Notre objectif est de finir le plus haut possible. Le championnat est encore loin d’être joué. Schiltigheim va encore perdre des matches, la réserve du Racing aussi. Nous aussi d’ailleurs (sourire). »

« Ce sera un match engagé, un vrai derby »

Tout à l’heure, c’est face à Sarreguemines que l’USSU va devoir remettre le bleu de chauffe. Une partie qui s’annonce compliquée, mais loin d’être insurmontable.

« Ce sera un match engagé, un vrai derby. Seulement vingt kilomètres séparent les deux villes. Mais depuis son parcours en Coupe de France, on a observé que Sarreguemines est un peu moins bien. À nous de tout faire pour en profiter… »

Source DNA.fr

Un derby inédit à gagner

Cette fois, ça y est. Après près de deux mois d’attente, de matchs amicaux, de rencontres reportées à cause des conditions climatiques, le retour à la compétition a lieu cet après-midi pour les locaux, face à l’adversaire et voisin FC Sarreguemines.

Les « faïenciers » sont déjà sur la brèche depuis le début de l’année 2017, compte tenu de leur remarquable parcours en Coupe de France et leur exploit fac, à Valenciennes et au stade de Reims, avant de chuter face aux Chamois niortais.

Entre-temps, les visiteurs du jour ont également pu disputer (et perdre) un match en retard face au FR Haguenau, alors que la rencontre face au FC Forbach, dans le derby mosellan, leur a permis d’engranger le point du match nul.

Un mois de mars géant

Pour l’US Sarre-Union, la période hivernale a été longue. De nombreux matchs amicaux ont maintenu le groupe éveillé, et il connaîtra son degré de forme cet après-midi.

En termes de compétition, les locaux, joueurs, staff, et supporters seront servis dans les prochaines semaines. Le mois de mars sera géant, avec notamment un déplacement à Haguenau (4 mars), la réception en semaine de Biesheim (1er mars) et de Forbach (15 mars), tandis que le SC Schiltigheim, Prix-lès-Mézières et le RC Strasbourg compléteront le programme des protégés de Fabrice Oumedjkane.

De belles affiches mais pour l’heure, il s’agit de se focaliser sur ce derby de la Sarre qui devrait drainer la foule des grands jours à Sarre-Union. Si les coéquipiers de Yann Schneider ont parfaitement négocié leurs différentes rencontres fin 2016, il s’agit désormais de se projeter avec envie, sérieux et application dans cette compétition. Face aux voisins, la victoire s’impose pour ne pas avoir de regrets.

Source DNA.fr

Le mot du coach

Dernières nouvelles d’Alsace : Comment gère-t-on une trêve de près de deux mois, en tant qu’entraîneur ?

Fabrice Oumedjkane : Cette trêve, prolongée par les matchs remis, est problématique, mais il faut s’adapter. Nous avons repris le 3 janvier l’entraînement pour un premier match prévu le 14 janvier. Au final, nous rejouons le 18 février, plus de 2 mois après notre dernier match. Il faut arriver à garder les joueurs à un bon niveau athlétique et surtout conserver une fraîcheur mentale. Nous avons multiplié les matchs amicaux pour garder un certain rythme, mais la compétition est la seule vérité et une forme de lassitude s’installe. Les joueurs sont impatients de retrouver la compétition, mais nous ne savons pas vraiment où nous en sommes.

L’adversaire du jour a disputé plusieurs rencontres en 2017, les Bleus ont dû se contenter de matchs amicaux. Comment aborderez-vous ce derby ?

Avec beaucoup d’inconnues. Quel sera notre niveau athlétique, notamment au niveau du rythme ? L’équilibre d’une équipe est tellement fragile. Est-ce que notre bonne dynamique de novembre et décembre ne sera pas brisée ? Les derniers résultats nous sont forcément profitables à condition de bien négocier les matchs en retard. Je me méfie énormément de l’accumulation des matchs en retard tant au niveau mental que physique. La future répétition des matchs – un match tous les trois jours en mars – ne va pas nous arranger. Notre effectif avec la problématique des mutés est un gros handicap. Un derby est toujours un match très particulier pour le club, les supporters, les joueurs, mais ce qui m’intéresse ce sont les trois points. Redémarrer le championnat par un derby n’est pas la meilleure des choses qui plus est contre une équipe qui est dans la compétition depuis janvier, mais il est hors de question de se plaindre. À nous de saisir l’opportunité qui se présente afin de ne pas avoir de regrets.

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 8 se termine dans

La journée 8 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Pagny s/ Moselle AS

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 84 Supporters