571 451 visites 10 visiteurs

Avant Haguenau - USSU, demain à 16h

4 mars 2017 - 10:03

Pour Yann Schneider, qui porte le brassard de l’US Sarre-Union, comme pour Cyril Giesi, capitaine du FR Haguenau, le derby du week-end sera d’une importance capitale, même si les deux équipes n’assument pas encore complètement leurs ambitions.
Paroles de capitaines

Ils y pensent forcément, même s’ils ne veulent pas vraiment le dire. Pour l’heure, tous deux préfèrent avancer masqués, mais tant qu’il y aura mathématiquement la possibilité d’accrocher la montée en CFA en fin de saison, ils auront cet espoir dans un coin de leur tête.

« Ce qui est sûr, c’est qu’on aspire à beaucoup mieux que ce qu’on a fait jusqu’à maintenant, reconnaît d’emblée Yann Schneider, le défenseur et capitaine sarre-unionnais. Mais on va prendre les matches les uns après les autres, et on verra au moment du sprint final si on est encore dans la course. »

Yann Schneider n’aime pas perdre contre Haguenau

Plus on avancera dans ce championnat de CFA 2, plus les confrontations entre équipes de la partie haute du classement vaudront cher, d’autant plus qu’une montée en tant que meilleur deuxième est toujours possible (voir par ailleurs). « C’est sûr que si on veut faire quelque chose en championnat, il faut gagner ce match », note de son côté Cyril Giesi.

Pour le capitaine haguenovien, ce derby face à Sarre-Union n’évoque rien de particulier, contrairement à Yann Schneider, pour qui les souvenirs remontent à la surface à l’heure de croiser le fer avec le FRH.

« Depuis tout petit, quand j’étais à Obermodern, on ne voulait surtout pas perdre contre eux, raconte-t-il. Après, quand je jouais au Racing, on avait l’obligation de gagner contre le FRH et même contre toutes les équipes alsaciennes. Haguenau est un très bon club formateur, un club connu et reconnu en Alsace. »

L’une des clés de la rencontre pourrait être la fraîcheur physique, puisque Sarre-Union, qui a joué mercredi contre Biesheim (défaite 2-0), disputera son troisième match en huit jours.

« On espère avoir encore quelques ressources mentales et physiques », souffle Yann Schneider, qui joue la carte de la prudence.

Cyril Giesi et le FRH veulent jouer leur jeu

De son côté, le capitaine du FRH ne veut surtout pas se focaliser sur un adversaire qu’il ne connaît guère (Sarre-Union était en CFA la saison passée). « On doit jouer notre jeu », lance Cyril Giesi en guise de mot d’ordre.

Avec seulement quatre points d’écart entre les deux équipes (et un match en moins pour l’USSU), on peut s’attendre à un duel indécis. Yann Schneider et Cyril Giesi font la promesse qu’on ne s’ennuiera pas, demain après-midi du côté du Parc des Sports. Paroles de capitaines !

Source DNA.fr

Commentaires

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

La journée 29 se termine dans

La journée 29 est terminée

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace

Aperçu des matchs à pronostiquer

Pagny S/ Moselle
USSU
Ussu 2
Geispolsheim