545 457 visites 6 visiteurs

Revue de presse avant la réception de Schiltigheim

11 mars 2017 - 08:30

Ce soir à 18 h, l’Us Sarre-Union reçoit le SC Schiltigheim au stade omnisports. L’occasion de voir si les Bleus sont ou non au niveau du leader.
Quel visage face au leader ?

À Haguenau, l’USSU a subi une nouvelle défaite avec à chaque fois les mêmes regrets… On aurait pu, on aurait dû… sauf que l’USSU n’a pas su ! Les Bleus ont ainsi concédé la défaite qui les fait rentrer définitivement dans le rang, eux qui n’ont jamais, depuis le début de la saison, justifié les espoirs de début de saison. Ils sont ainsi invités à revoir leurs objectifs à la baisse pour la fin de saison et rester dans le milieu de tableau.

Les coéquipiers de Yann Schneider seraient par ailleurs bien inspirés en engrangeant rapidement les points qu’il faut pour assurer le maintien dans les meilleurs délais, et notamment dès mercredi soir à 20 h, face à l’US Forbach, la lanterne rouge du groupe.

Libérés désormais des obligations de la Coupe d’Alsace, qui sera disputé par le groupe de Charles Gachenot, et compte tenu des expulsions de fin de match à Haguenau (Martial Riff et Momo Al Hammaoui) les bleus abordent cette rencontre face au SC Schiltigheim avec un groupe restreint mais qui reste capable de se transcender pour la circonstance et de prouver, l’espace de 90 minutes, qu’ils avaient le potentiel pour se mêler à la lutte pour les premières places dans ce championnat.

Certains joueurs vont bénéficier d’un temps de jeu plus important, à eux de saisir leur chance en faisant preuve d’efficacité, et en se mettant au service du groupe. L’USSU, on le sait, est capable du meilleur comme du pire, donc on peut s’attendre à tout.

Depuis le début du championnat, le SC Schiltigheim justifie son titre de favori et seul le RC Strasbourg semble capable de lui disputer le titre en cette fin de saison. Pour les hommes de Fabrice Oumejkane, cela reste un match très difficile à disputer. Les joueurs sont prévenus, il faudra qu’ils soient à 200 % pour espérer soutenir la comparaison, dans le cas contraire, l’USSU risque de souffrir dans une rencontre qui devait être un des sommets de ce championnat.

Source DNA.fr

 

Le mot du coach - « Il faudra faire face »

Fabrice, que faut-il retenir de ce nouveau revers contre Haguenau ?

Une nouvelle défaite, la 3e en 4 matchs, avec à chaque fois la même rengaine… On aurait pu, on aurait dû. Au bout de 9 minutes nous avons 3 occasions nettes. Pendant 25 minutes l’adversaire n’a pas vu le jour. Sur un coup franc anodin, nous prenons un but largement évitable… Le football, c’est être efficace dans les deux surfaces, ce n’est pas notre cas actuellement. Bien jouer au football c’est bien, être tueur c’est mieux. Il faut être également capable de gérer sa frustration, les provocations et tout ce qui malheureusement ne devrait pas être entendu lors d’un match de football…

Compte tenu de ce résultat, l’US Sarre-Union rentre définitivement dans le rang. Comment voyez-vous la fin de saison, d’autant plus que l’équipe fanion a renoncé à jouer la Coupe d’Alsace ?

Il y a des choix à faire, c’est toujours plus facile de dire après coup on aurait dû, il fallait. Le club avait l’objectif d’atteindre le haut du classement. Avec notre effectif et la succession de matchs, il paraissait évident qu’enchaîner la coupe d’Alsace et le championnat serait délicat. Samedi, j’ai 13 joueurs à disposition s’il n’y a pas d’autres soucis d’ici là et on rejoue mercredi contre Forbach puis à Prix-lès-Mézières dimanche… Il faut à présent finir au mieux la saison et préparer la suivante.

Plusieurs absents sont à noter du côté des bleus pour ce match contre Schiltigheim. Ce match, qui devait être un sommet de la saison, peut-il être remporté par les bleus ?

L’USSU est capable du meilleur comme du pire, donc on peut s’attendre à tout. Les joueurs qui jouent moins souvent auront l’occasion de se montrer, à eux de saisir leur chance. Dès le début du championnat j’avais annoncé Schiltigheim en tête, ce n’est pas une surprise. Au complet ou pas cela reste un match très difficile, les joueurs sont prévenus, à eux d’être à 200 %, dans le cas contraire, nous risquons d’énormément souffrir.

Source DNA.fr

Commentaires

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

La journée 26 se termine dans

La journée 26 est terminée

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace

Aperçu des matchs à pronostiquer

Drulingen
USSU 2