783 733 visites 6 visiteurs

Revue de presse avant la réception de Vauban

25 mars 2017 - 09:56

En affrontant Vauban ce soir à 18h au stade Omnisports, l’US Sarre-Union a une nouvelle occasion de s’éloigner de la zone de relégation.
Le derby des regrets

Entre le ventre mou et la course au maintien, les deux formations bas-rhinoise espèrent un sursaut d’orgueil pour confirmer leur victoire du week-end dernier.

Le revanchard relégué contre l’ambitieux promu. Voilà une affiche qui aurait pu être alléchante. Sauf que voilà, l’US Sarre-Union, pensionnaire de CFA l’année dernière, est engluée dans le ventre mou depuis de longs mois. Pas mieux du côté des Pierrots de Vauban, puisque les champions en titre de DH occupent actuellement la place de premier non-relégable et sont encore très loin d’avoir assurés leur avenir à l’échelon national.

«Savoir où nous en sommes vraiment»

Alors, d’un côté comme de l’autre, on attend ce derby bas-rhinois dans l’espoir de relancer la machine. C’est peut-être encore un peu plus le cas à Vauban, en réel besoin de points pour éviter de jouer la peur au ventre jusqu’en fin de saison : « Dans notre position, on n’a plus le choix. Il faut aller chercher tous les points possibles », affirme Djamel Ferdjani, le coach des Pierrots. Il enchaîne : « On reste sur un résultat positif à Forbach la semaine dernière. À nous de prouver que cette victoire n’était pas un trompe-l’œil. Nous allons savoir où nous en sommes vraiment. »

Les locaux, eux, ne sont pas dans la même urgence de points. Avec neuf unités d’avance sur Vauban, une victoire assurerait néanmoins une fin de saison sans avoir à se soucier de ce qui se passe derrière. Mais ce n’est pas suffisant selon Roudy Keller, manager général de l’USSU: « En début de saison, on ne s’attendait pas à ça. La déception est assez grande.»

À domicile, les ex-pensionnaires de CFA sont en grande difficulté, avec quatre défaites de rang. «C’est du jamais vu, constate Roudy Keller. Il faut absolument se reprendre si on veut que les spectateurs reviennent au stade.» Pour cela, l’USSU devra se souvenir de sa très belle victoire à Prix-lès-Mézières la semaine dernière. Avec quatre buts marqués, le spectacle était au rendez-vous. «Il nous reste quatre matches à domicile. Nous devons aller chercher quatre victoires.» L’objectif est clair: redresser la tête afin de repartir sur des bonnes bases et espérer une saison prochaine plus en adéquation avec les ambitions du club.

Soruce DNA.fr

Pour prendre ses distances

En concédant quatre défaites de suite, dont trois lors des rencontres en retard, les Bleus sont rentrés dans le rang et doivent revoir leurs objectifs de fin de saison à la baisse. Suite à la défaite face à Forbach, une réaction s’imposait mais le déplacement à Prix-lès-Mézières, qui avait fait fort impression au match aller, ne s’annonçait pas sous les meilleurs auspices compte tenu d’un effectif plus que limité mais remarquablement motivé. Pourtant, au terme d’une rencontre durant laquelle l’ensemble du groupe a fait preuve de solidarité, avec un exceptionnel Hassidou qui réalise le hat-trick parfait et Diener, habituel gardien des U18, qui arrête un penalty en fin de rencontre, mais aussi un groupe de joueurs volontaires et bien décidés à réagir, l’USSU a redressé la tête dans les Ardennes.

Confirmer

Ce soir, face à l’ASP Vauban, club emblématique du football alsacien, il s’agit de confirmer ce bon résultat, de reprendre la marche en avant pour obtenir un nouveau succès indispensable pour se rapprocher un peu plus du maintien à ce niveau de compétition.

Face à des Strasbourgeois qui viennent de s’imposer face à Forbach, qui flirtent avec la zone rouge depuis le début de la saison, et qui restent dans une situation préoccupante, la tâche sera à nouveau difficile.

L’apport de Riff, de retour de suspension ne sera pas de trop pour arriver à leurs fins, d’autant plus que Schermann devrait être au repos pour suspension, alors que le retour de Dje est espéré. Les Bleus, qui restent invaincus face à l’ASP Vauban en championnat à domicile voudront poursuivre la série et se rassurer avant le sprint final de fin de saison.

Après le prochain déplacement au RC Strasbourg, toujours en lice pour le titre champion, se sera l’ASIM, autre équipe de bas de tableau, qui viendra défier les Bleus au stade omnisports pour le week-end de Pâques.

Source DNA.fr

   

Commentaires

La journée 8 se termine dans

La journée 8 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Pagny s/ Moselle AS

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 87 Supporters