684 339 visites 11 visiteurs

Rencontre avec Philippe Wilhelm, le nouveau président

27 mai 2017 - 08:55

Il a pris ses fonctions cette semaine. Philippe Wilhelm, nouvel homme fort de l’US Sarre-Union, fait le point sur les grands axes de sa présidence à venir.
« Mener un travail de fond »

– Philippe Wilhelm, vous arrivez à la tête d’un club que vous connaissez bien. Quels sont vos premiers chantiers ?

– Tout d’abord, je tiens à rendre hommage au président Weinstein. J’ai travaillé avec lui ces deux dernières années et c’est une fierté de prendre sa succession. La première chose à laquelle je me suis attelé, c’est le changement de coach. Fabrice Oumedjkane nous quitte et nous accueillons Farid Touileb. Selon moi, c’est l’homme qu’il nous faut pour nous faire passer un palier dans le domaine technique. Il a une expérience du niveau au-dessus ( il a notamment coaché Raon-l’Etape en National ) et il est spécialisé dans la formation, comme le prouve son passage à la cellule jeunes d’Evian Thonon Gaillard.

– Il arrive donc la peau d’entraîneur de l’équipe première, mais aussi avec un rôle dans le développement de la formation ?

– Absolument. À Sarre-Union, il y a un déficit de formation. Un excellent travail a été mené ces dernières années pour commencer à rattraper notre retard, mais il faut passer à la vitesse supérieure. Aujourd’hui, tous nos concurrents peuvent compter sur des équipes jeunes qui évoluent au niveau régional ou national. Nous, nos jeunes jouent en départemental. C’est un fait, nous avons du mal à sortir des joueurs qui, plus tard, pourront garnir notre équipe première. Ça ne se fera pas en quelques semaines, nous devons mener un travail de fond pour combler cette différence avec les autres. Il va falloir être patient.

– Avec quelles ambitions abordez-vous la saison prochaine ?

– L’idéal, c’est, dans un premier temps, de stabiliser le club à ce niveau. Si montée il doit y avoir, nous la prendrons évidemment avec grand plaisir mais il n’y a pas d’objectif arrêté. J’ai un plan sur trois ans en tête, au terme duquel on pourra viser l’accession. Nous gardons des ambitions.

– Vous arrivez aux manettes à un moment crucial : l’effectif de la saison prochaine est en pleine construction. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

– Au moment où je vous parle, il n’y a pas de joueurs qui m’ont fait part de leurs envies de départ. Bien sûr, cela peut changer, mais le groupe de la saison prochaine devrait ressembler à celui de cette année. Le capitaine Yann Schneider a déjà rempilé et beaucoup d’autres m’ont fait part de leur envie de rester à la condition que les cadres restent et que le club soit ambitieux. C’est en bonne voie de ce côté-là. Au rayon des arrivées, il y a quelques joueurs dans les tuyaux. Nous nous concentrons sur des jeunes à fort potentiel afin de coller à notre philosophie.

Source DNA.fr

Commentaires

Jean Claude Zaun 27 mai 2017 11:04
Supporter

Voilà un très bon entraîneur,bravo roudy. Et je souhaite bon vent au nouveau président philippe Wilhlem amicalement. Jean claude zaun

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace