780 744 visites 6 visiteurs

Retour sur la défaite face à Prix les Mézières

29 août 2017 - 11:12

Sévèrement battue pour la première devant son public, samedi face à Prix-lès-Mézières (0-3), l’US Sarre-Union devra faire preuve de plus de caractère lors des prochaines échéances si elle veut exister en championnat.
Avertissement sans frais

Farid Touileb, l’entraîneur de l’USSU, n’y est pas allé par quatre chemins à l’issue de la première défaite de la saison de son équipe, avant-hier contre les Ardennais de Prix-lès-Mézières. « C’est très insuffisant pour jouer le haut de tableau. Pour l’instant, on manque de qualité. On va continuer à bosser. »

Portée par son succès inaugural sur la pelouse de Trémery (2-0), la formation d’Alsace Bossue commençait pourtant la rencontre avec plein d’envie.

« On s’est fait prendre à notre propre jeu »

« On a fait un bon premier quart d’heure », soulignait Johan Schouver, qui a honoré sa première titularisation dans les cages de Sarre-Union. La partie retombait ensuite en intensité et le remplaçant de Florian Trimborn allait, malgré lui, être à l’origine de l’ouverture du score de Prix, qui n’en demandait pas tant. Sur une remise en retrait de l’un de ses défenseurs, l’ancien portier de Nousseviller assurait mal son dégagement, ce dont profitait Imad Merbah pour ensuite se jouer de l’arrière-garde alsacienne.

« Même si j’ai été plus ou moins correct sur l’ensemble de la rencontre, cette erreur-là nous coûte cher derrière. On a logiquement eu du mal par la suite mais on n’a pas baissé les bras face à une belle équipe. ».

« On savait qu’une fois en tête, cette équipe était encore plus compliquée à jouer, confiait Touileb. On s’est fait prendre à notre propre jeu. On savait que Prix excellait en contre, tout comme on était prévenus que leur numéro 7 (Imad Merbah) était un très bon joueur. »

Comme anesthésiés par ce premier but, les coéquipiers de Martial Riff perdaient complètement le fil en encaissant deux buts supplémentaires en quatre minutes. « Ça fait ch… car on voulait vraiment faire bonne figure devant notre public, regrettait l’entraîneur de l’USSU. Mais paradoxalement, en plus de notre bonne entame, notre seconde mi-temps m’a également semblé cohérente et je crois qu’on aurait mérité de marquer. »

Un derby dès mercredi

Malgré l’entrée remarquée de Jean-Philippe Djé, qui toucha la base du montant de Roy, et l’activité de Diego Fournier, Sarre-Union devait s’avouer vaincu. « Si on veut exister, on devra être beaucoup plus vaillant à l’avenir, prévenait Touileb. Ce n’est pas parce qu’on encaisse le premier but que le match est terminé. »

En parlant d’avenir, l’USSU aura l’occasion de rectifier le tir dès mercredi à 20h sur la pelouse d’un FR Haguenau, battu lors de ses deux premières sorties. « C’est déjà un match important pour les deux équipes, reconnaissait l’ancien coach de Thaon. Il faudra faire preuve d’un autre état d’esprit pour espérer ramener quelque chose. »

Source DNA.fr

Voir également

Commentaires

Jimmy BABALOU 29 août 2017 17:07
Supporter

Courage Johan.....la saison est longue....pas de souci

La journée 8 se termine dans

La journée 8 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Pagny s/ Moselle AS

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 84 Supporters