780 744 visites 6 visiteurs

Roudy Keller, un appétit retrouvé !

29 août 2017 - 11:55

Malgré des doutes liés aux deux dernières saisons délicates traversées par l’US Sarre-Union, Roudy Keller a tout de même décidé d’entamer une 25e année au club. Avec des ambitions et une motivation retrouvées.

Ce n’est un secret pour personne, Sarre-Union a sans aucun doute vécu l’une des intersaisons les plus agitées de son histoire. Après deux saisons dernières délicates avec la descente en N 3 comme symbole, le club d’Alsace Bossue a d’abord assisté cet été au départ de son président Laurent Weinstein, suppléé par Philippe Wilhelm.

Puis c’était au tour du coach, Fabrice Oumedjkane, d’être “remercié” et remplacé par Faride Touileb.

L’intervention salvatrice de ses enfants puis de sa femme

Pour couronner le tout, l’historique dirigeant Roudy Keller a lui aussi été à deux doigts de jeter l’éponge, lassé et usé pas ces derniers mois qu’il a eu beaucoup de mal à supporter, lui qui a tout fait pour le club depuis son arrivée en 1993, l’amenant de D 2 départementale jusqu’en N 2.

« Hormis le parcours en Coupe de France, les deux dernières saisons ont été négatives de la première à la dernière minute, indique Roudy Keller. La descente de 2015 a été une grande catastrophe, je ne m’y attendais pas car on avait l’équipe pour se maintenir. Je me suis posé beaucoup de questions ces trois derniers mois, j’avais envie de tout arrêter. »

Chez les Keller, chaque membre de la famille a joué son rôle pour lui porter de bons conseils afin qu’il fasse le choix opportun.

Ses enfants l’ont d’abord convaincu de rester au club. Comme il ne fait jamais dans la demi-mesure, Roudy a songé à reprendre la présidence du club dans la foulée, cinq ans après l’avoir quittée (2000-2011).

Cette fois, c’est sa femme qui est intervenue pour le raisonner, lui qui traverse actuellement une passe délicate au travail. « Elle a bien fait de me calmer. Être président d’un club comme l’USSU demande beaucoup de temps et de travail, choses que je dois actuellement accorder à mon boulot. »

Lors de sa période de réflexion, Roudy Keller a passé du temps à Sarreguemines, ce club qu’il fréquente depuis trente ans où « tout le monde le connaît ».

Suffisant pour que certaines rumeurs l’envoient prendre la direction sportive des voisins lorrains. « J’apprécie Sarreguemines, je m’y rends parfois, mais il n’y a jamais eu de discussions qui allaient dans le sens de mon arrivée. »

Non, l’USSU est bel et bien le club de toute une vie pour Roudy Keller, qui n’hésite pas à dire qu’il « se tournerait vers d’autres activités » quand l’USSU s’arrêtera.

La montée en N2 comme projet

On est loin d’en être là. Après une phase de doute, le dirigeant a retrouvé la flamme qui l’habitait lors de tous les succès qu’il a connus.

Un élément particulier explique son regain de motivation, c’est le début de sa collaboration avec Faride Touileb, le technicien arrivé cet été. « Je prends mon pied tous les jours, souligne Roudy Keller. Je voulais travailler avec Faride depuis une dizaine d’années. On était souvent en concurrence sur le recrutement d’un joueur. Maintenant, on rebâtit l’USSU ensemble. Avec le président, on constitue un trio performant. »

Malgré la réduction du budget, les trois dirigeants ont réussi à conserver l’intégralité de l’effectif, tout en y apportant plusieurs retouches judicieuses.

« Il tient vraiment la route. J’en ai ras le bol des mauvais choix trop souvent effectués les dernières années. On va arrêter de bricoler. Avec Faride et Philippe, on va prendre le temps de rebâtir et de restaurer ce qui a été abimé. On a un plan de retrouver le N 2 sur trois ans. On n’est pas pressé, si ce n’est pas pour cette année, on patientera une ou deux supplémentaires. Une chose est sûre, le groupe dans lequel on est tombé est difficile. On sait déjà qu’il sera homogène après la défaite de Mulhouse et ses stars espagnoles à Sarreguemines. »

Si Roudy Keller a pu perdre la motivation un temps, il ne s’est jamais départi de son franc-parler.

Source DNA.fr

Commentaires

Jimmy BABALOU 29 août 2017 17:03
Supporter

C'est un " GRAND MONSIEUR "....chapeau bas....Merci Roudy

La journée 8 se termine dans

La journée 8 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Pagny s/ Moselle AS

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 84 Supporters