780 744 visites 6 visiteurs

La revue de presse avant le déplacement à Haguenau

30 août 2017 - 09:12

Tous deux défaits samedi dernier, Haguenau et Sarre-Union se retrouvent ce soir pour le premier acte d’un derby bas-rhinois toujours très attendu. Surtout pour un FRH avide d’ouvrir son compteur points.
Mise aux points ?

Aujourd’hui est annoncée la journée la plus chaude de la semaine. Sous les coups de 20h, au Parc des Sports de Haguenau, le thermomètre continuera de flirter avec le rouge vif, entre une formation locale fanny après deux rencontres et une US Sarre-Union bien décidée à se relever après le récent camouflet essuyé face à Prix-lès-Mézières (0-3). Les points vaudront déjà cher.

Les retrouvailles s’annoncent chaudes

« Mercredi (ce soir) , il faut absolument gagner, lance Claude Spreng, l’entraîneur du FRH. On n’a plus le choix, il nous faut des points. »

Vaincu lors de ses deux premiers voyages, à Prix-lès-Mézières (1-3) puis à Troyes II (0-2), Haguenau est tout de même revenu en Alsace avec quelques motifs de satisfaction. À côté de leur sujet dans les Ardennes, les Haguenoviens ont ensuite parfaitement soutenu la comparaison avec une réserve troyenne renforcée par huit pros dont quatre (Cordoval, Obiang, Cacères et Ben Saada) compilent à eux seuls près de 600 matches de Ligue 2.

« Ils étaient sacrément bien fournis, mais on leur a tenu la dragée haute, affirme l’ancien technicien de l’ASIM. Malgré la défaite, ce match nous a donné les ingrédients manquants. »

Après deux longues excursions, les partenaires de Cyril Giesi ont désormais la recette pour enfin manger à leur faim. Et quoi de mieux que de se retrouver à la table du Parc des Sports ? La saison passée, le FR Haguenau a terminé meilleure équipe à domicile, avec une seule défaite au compteur (1-2 contre Forbach lors de la première journée).

« On a hâte, surtout que lors de la préparation, on n’a pas joué sur notre pelouse, indique ainsi Claude Spreng. En plus, il y aura cet aspect “derby”, que les joueurs aiment bien. Il faudra canaliser tout ça, même si je sais qu’ils seront difficiles à retenir. »

Lors du dernier exercice, les deux équipes avaient fini à neuf contre… neuf avec une victoire du FRH obtenue dans les ultimes instants (2-1).

« Depuis que je suis arrivé, on me parle beaucoup de ce match, révèle Faride Touileb, le coach de l’USSU. C’est pour cela que j’ai déjà averti mes joueurs. Il faudra faire fi du contexte. »

Douché par Prix-lès-Mézières samedi dernier, sans avoir « fait un mauvais match » d’après son entraîneur, Sarre-Union sera en quête d’un rebond chez son voisin.

« On veut se remettre à l’endroit et ça passe par un résultat. Pour cela, il faut que l’on gagne en efficacité dans les deux surfaces et éviter d’être passif comme on l’a été contre Prix-lès-Mézières. »

Alors que le FRH s’avance en rangs serrés (seul Joey Bey, suspendu, manquera à l’appel), l’USSU débarque bien plus dispersée. Le gardien titulaire Trimborn et Schermann sont toujours suspendus, tandis que Schneider, Zerbini et Bauer sont à l’infirmerie.

Sans quelques-uns de ses hommes forts, l’équipe d’Alsace Bossue s’apprête à être bousculée d’entrée. « Haguenau aura envie de prendre le match en main, à nous de répondre. Mais c’est toujours compliqué d’aller jouer là-bas, rappelle Faride Touileb, qui s’est déjà assis sur le banc des visiteurs avec son ancienne équipe de Thaon. C’est un club intéressant dans sa construction avec un entraîneur intéressant, que j’ai récemment appris à connaître. »

À n’en point douter, les retrouvailles s’annoncent chaudes pour tout le monde.

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 8 se termine dans

La journée 8 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Pagny s/ Moselle AS

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 84 Supporters