834 164 visites 14 visiteurs

Rencontre avec Thomas Zerbini

13 octobre 2017 - 15:07

Depuis l’ouverture de la saison, Thomas Zerbini, blessé à la cheville, prend place dans les tribunes. Désormais remis sur pied, il piaffe d’impatience à l’idée de retrouver ses camarades sur le pré. Dès demain contre le FC Mulhouse ?
Prêt à quitter son siège

« Lâche pas Diego », « Bien joué JP »… Voilà près de deux mois que cette voix descend des travées du stade Omnisports et n’a de cesse de pousser les hommes en bleu de l’US Sarre-Union.

Ces mots d’encouragement proviennent de la bouche de Thomas Zerbini, l’habituel milieu de terrain de l’USSU. Pour connaître la raison de cette présence en tribune, il faut remonter au 6 août dernier et la rencontre de préparation entre Sarre-Union et son voisin Sarreguemines.

« C’est un match forcément particulier pour moi »

À la 21e minute, la saison de Thomas Zerbini prend un virage inattendu. « Je cours vers mon but et mon pied “boxe” dans le terrain, se souvient le joueur de 29 ans. Mon corps bascule vers l’avant et ma cheville se coince. Elle se tord des deux côtés et je me fais une très grosse entorse. » Résultat : deux mois d’indisponibilité.

Depuis, le blond ronge son frein aux côtés des fidèles suiveurs de l’USSU. « Je suis là pour soutenir mes coéquipiers et je vis chaque match à fond, sourit-il. Après, il est clair que j’aimerais être sur le terrain avec eux. Quand je suis sur une pelouse, je suis heureux, même lors des entraînements. Tout ça me manquait énormément. »

Thomas Zerbini parle au passé car depuis mercredi, il a repris l’entraînement collectif avec ses partenaires.

« Ça fait du bien de retoucher le ballon, confie-t-il. Au final, ça s’est plutôt bien passé. La cheville est encore un peu douloureuse, mais c’est normal. »

Même s’il avoue être sûrement « encore un peu juste » pour la rencontre du week-end, Thomas Zerbini se tient tout de même prêt. Car demain, c’est un certain FC Mulhouse qui débarque en Alsace Bossue.

« C’est un match forcément particulier pour moi, révèle celui qui est né dans la cité du Bollwerk. J’ai débuté au FCM dans les catégories poussins, benjamins et moins de treize ans. J’y ai passé de super moments. C’est donc toujours un plaisir de les rejouer. »

S’il reconnaît « ne plus trop suivre » le FC Mulhouse, le milieu défensif sarre-unionnais n’a pas manqué de relever le « discours ambitieux » et « les moyens mis en œuvre pour le recrutement » de l’écurie haut-rhinoise.

« Continuer dans cette voie »

De son siège, Thomas Zerbini est évidemment plus à l’aise au moment de décrypter le début de saison des siens.

« D’un point de vue comptable, c’est une bonne entame, observe-t-il. Et, par rapport à l’an passé, on a un groupe plus garni. De bons joueurs nous ont rejoints. Il faut que l’on continue dans cette voie pour accrocher le bon wagon afin de rendre la saison intéressante. »

Intéressante au point de viser la montée ? « Je n’ai pas trop envie de parler de ça, coupe Thomas Zerbini. La saison est longue. J’ai eu la chance de monter avec Colmar (du CFA en National à l’issue de la saison 2009/2010, ndlr) à l’époque et c’était très difficile. Aujourd’hui, il est trop prétentieux de parler de montée. »

Le vainqueur de la Coupe Gambardella 2006 avec le Racing n’est animé que par une seule chose à l’heure actuelle : troquer son costume de spectateur pour celui d’acteur.

Source DNA.fr

Commentaires

La journée 17 se termine dans

La journée 17 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Fc Lunéville
USSU
Fc St Etienne Soulz
USSU 2

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 91 Supporters