855 396 visites 9 visiteurs

Revue de presse avant la réception d'Epernay

18 novembre 2017 - 09:03

Après trois rencontres face à des réserves pros, l’équipe de Sarre-Union renoue ce samedi avec une équipe fanion de nationale 3 : Epernay. Une rencontre qui doit permettre de se jauger face à une adversaire de belle qualité.
Retrouver le goût de la victoire

Après leur opposition face aux trois centres professionnels de formation (Strasbourg, Metz et Nancy), le bilan des Bleus est équilibré avec une victoire face au RC Strasbourg, un nul face au FC Metz et une défaite à l’AS Nancy Lorraine et permet aux locaux de se maintenir aux avants postes, sans pour autant pouvoir accéder sur le podium. Il reste du travail, et le déplacement à Nancy, face à une excellente équipe, l’a confirmé.

Pour la rencontre de cet après midi, dont le coup d’envoi sera donné à 16 h, l’US Sarre Union sera opposé à un adversaire qui dépose sa carte de visite pour la première fois en Alsace Bossue.

Le RC Epernay, réalise pour l’instant un excellent parcours dans ce championnat, grâce à une défense expérimentée qui lui permet d’obtenir de bons résultats comme en témoigne sa dernière victoire en championnat à Prix-les-Mézières. Bien calés au milieu du classement, les Champenois disposent d’un groupe expérimenté, rodé à la compétition du championnat de National 3, et viendront en Alsace Bossue avec la ferme intention de ramener à minima le point du match nul.

Aux Bleus de trouver la solution pour accroître leur avance en renouant avec le succès qui les fuit à domicile depuis plusieurs rencontres. Si les prestations des Bleus sont cohérentes et de qualité, il manque toutefois cette efficacité qui les empêche pour l’instant, et notamment devant leurs supporters, d’empocher les points de la victoire. Face à l’adversaire du jour, il s’agit d’éviter de lui donner le bâton de se faire battre, et de rester vigilant tout au long de la partie en limitant les espaces et l’accès à la cage de Florian Trimborn. Les Bleus doivent absolument trouver les solutions collectives pour rendre la défense plus hermétique qu’elle ne l’est actuellement. Le retour de suspension de Keita offrira une solution supplémentaire en défense, tandis que les supporters locaux découvriront Kamal Nomane, la dernière recrue de l’USSU.

Source DNA.fr

 

Trouver l’équilibre

Il aura donc fallu attendre le cinquième voyage de la saison pour voir Sarre-Union rentrer à vide. Dimanche dernier à Nancy II, les “Bleus” ont concédé leur première défaite à l’extérieur (4-2).

Face au leader du groupe, l’USSU a « manqué de tout », aux dires de son entraîneur.

Un sursaut est forcément attendu tout à l’heure contre le RC Épernay, champion de la Division d’Honneur Champagne-Ardenne.

La revue de copie paraît essentielle

« On se doit de réagir, admet Farid Touileb, le technicien sarre-unionnais. Le match à Nancy nous a un peu échappé. Encore une fois, on a eu un problème d’équilibre. On a eu beaucoup d’occasions, mais notre adversaire aussi. Il faut que l’on revoit ça. »

Revoir la copie paraît essentiel à l’heure de recevoir les Marnais d’Épernay. Après des débuts poussifs en championnat (un point en trois matches), le promu s’est ressaisi en glanant 13 points sur 18 possibles.

À l’heure actuelle, les hommes d’Alexis Rouquette pointent au 6e rang, à une unité de la 5e place occupée par l’USSU (qui compte un match en plus).

« Épernay, c’est le prototype du National 3, estime Farid Touileb. Ils ont un peu le même profil que nous, au niveau de l’homogénéité. C’est un mélange de joueurs qui ont connu le niveau au-dessus et de jeunes. Ils pratiquent un football tourné vers l’avant. Ça va être un match difficile. »

Pour cette rencontre, les Bas-Rhinois enregistrent le retour de suspension d’Amara Keita, la tour de contrôle du système défensif.

Fraîchement débarqué d’Andrézieux-Bouthéon (N2) la semaine dernière, Nomane Kamal (21 ans) devrait, quant à lui, connaître ses premières minutes sous le maillot de l’USSU à domicile, après être entré en toute fin de match à Nancy.

« Le faire signer était un pari à tenter, concède le coach alsacien, qui a déjà essayé de faire venir le natif d’Épinal au mois de juin. C’est un joueur technique et rapide qui peut jouer sur tous les postes de l’attaque. »

Un retour défensif et un renfort offensif s’ajoutent donc à un groupe désormais bien outillé.

Suffisant pour enfin arriver à l’équilibre tant désiré par Farid Touileb ?

Source DNA.fr

 

Le mot du coach - Farid Touileb Devenir plus efficace   Face au leader Nancy, et au terme d’une rencontre de très bon niveau, qu’a-t-il manqué pour obtenir le point du nul ?

Il nous a manqué beaucoup trop de « dents pour bien mordre » la jeune garde nancéienne, qui est au demeurant une excellente équipe et qui a justifié son rang de leader. Sur le plan technique comme sur le plan tactique nous avons été défaillants. Trop d‘approximations pour espérer prendre quelque chose de ce déplacement. J’ai envie de dire un match à vite oublier…

Cette défaite oblige-t-elle l’USSU à revoir ses ambitions à la baisse pour cette saison ?

Cette défaite ne remet absolument rien en cause. Nous devons nous en servir pour gommer nos défaillances pour devenir plus efficace. Remettons le bleu de chauffe et réfugions-nous ensemble dans le travail.

Le visiteur du jour, Épernay, s’annonce coriace, si l’on se réfère à son goal-average. Les Bleus doivent-ils s’inspirer de celui-ci pour progresser ?

Je connais très bien cette équipe d’Épernay pour l’avoir affrontée à plusieurs reprises avec Thaon. C’est une équipe de qualité et elle le prouve par son classement actuel.

J’ai envie de dire que cette formation dans sa composition ressemble un peu à la nôtre. C’est un groupe bien organisé qui joue un football agréable avec beaucoup d’expérience sur les postes défensifs. Une équipe assez complète… capable de performer à l’extérieur comme l’atteste leur dernière victoire à Prix-lès-Mézières.

Qu’attendez-vous de vos joueurs face à une équipe qui réussit un excellent championnat ?

Nous entrons dans une autre configuration de match. Nous sortons d’un triptyque (Strasbourg, Metz, Nancy) professionnel, nous allons affronter dorénavant que des clubs amateurs de National 3 habitués à ce niveau et qui sont à la recherche de points pour assurer le maintien le plus vite possible.

Une série de cinq matchs intéressants et qui nous donnera des indicateurs sur la suite de notre championnat.

Source DNA.fr

Commentaires

Jimmy BABALOU 18 novembre 2017 11:15
Supporter

Très bon résumé de la part du coach.....et Julien...

La journée 20 se termine dans

La journée 20 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Biesheim ASC

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 92 Supporters