855 396 visites 9 visiteurs

Rencontre avec Florian Trimborn avant d'affronter le SFC

2 décembre 2017 - 09:39

Florian Trimborn a fait les beaux jours de Sarreguemines en s’illustrant souvent en championnat et en coupe de France. Parti avec fracas à l’intersaison, il s’illustre désormais à Sarre-Union. Ce samedi, à 16 h, derby décisif entre les deux clubs.
« Je ne serai pas dans l’émotion »

Comment s’est déroulée votre intégration après votre départ fracassant de Sarreguemines ?

Au sein du club, cela a été parfait. Mais j’ai dérapé stupidement et par instinct au premier match. J’ai été suspendu quatre matchs. J’ai mis le club et mes coéquipiers dans l’embarras mais Johan Schouver a fait le boulot. Il est plein d’avenir et performant. On peut avoir le statut ou la place qu’on veut, cela prouve que rien n’est jamais acquis. Je suis revenu avec une motivation décuplée.

Aujourd’hui, Sarre-Union occupe la 2e  place derrière Nancy. C’est assez inattendu, non ?

Pas trop. Ce groupe de N3 est très homogène et c’est très serré en points. Une contre-performance vous ramène vite des cinq premiers à la place de premier relégable car cinq à six descentes sont prévues. Nous, on veut se sauver le plus vite possible, on engrange tout ce qu’on peut. Dans ce championnat, il faut du talent et être besogneux, pas dans un confort et une trop grande assurance.

Quels sont les atouts et faiblesses de Sarre-Union ?

Depuis trois ans, le club a su garder sa colonne vertébrale qui va de la défense à l’attaque avec des valeurs sûres, des joueurs de talent. Il existe aussi une bonne entente et une réelle solidarité entre nous. On est unis. On prend trop de buts (17, 3e  plus mauvaise défense du groupe). On en a pris 10 en trois matchs et seulement 7 sur les 8 autres. On en prend mais on en marque beaucoup (27). L’effectif est de qualité dans toutes les lignes.

Comment voyez-vous ce choc contre le voisin de Sarreguemines, votre ancien club ?

Je ne serai pas dans l’émotion, mais dans la concentration pour gagner ce match. Je n’ai aucune rancœur, j’y ai passé quatre saisons formidables et vécu de beaux moments. Je suis passé à autre chose. Contrairement à Sarre-Union, Sarreguemines a perdu des joueurs majeurs et indiscutables. Ils ont de bons joueurs sur le plan individuel mais collectivement, ils ont un gros souci. Ils vivent un début de championnat difficile et se retrouvent dans le ventre mou du championnat. Mais cela reste une formation qui a de solides arguments et dont il faut se méfier. Comme d’autres, ils jouent leur survie à chaque match. Comme d’autres ils peuvent vite être devant ou derrière.

Un pronostic ?

Jamais.

Source DNA.fr

Voir également

Commentaires

La journée 20 se termine dans

La journée 20 est terminée

National 3, Régional 2, Coupe de France et Coupe d'Alsace.

Aperçu des matchs à pronostiquer

Ussu
Biesheim ASC

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 7 Dirigeants
  • 2 Arbitres
  • 5 Joueurs
  • 92 Supporters