1 215 995 visites 9 visiteurs

Rencontre avec Mohamed Al Hammaoui

3 mars 2018 - 08:50

Son sourire pétillant et sa mine facétieuse sont connus de tous au stade Omnisports de Sarre-Union. Mais une fois entré sur le rectangle vert, Mohamed Al Hammaoui se mue en un valeureux combattant, prêt à tout pour défendre son but.

Double face

Avant de partir à l’échauffement lors d’une rencontre à domicile, il est du genre à s’éterniser. Dans les coursives du stade Omnisports, il tape des mains et “claque” deux, trois bises.

Une fois sorti du tunnel, il lance des regards et salue quelques habitués de loin. Et toutes ces attentions sont enveloppées d’un large sourire. Celui de Mohamed Al Hammaoui, le défenseur de l’US Sarre-Union.

Le sourire accroché aux lèvres

« C’est vrai que j’ai toujours le sourire, que cela soit au foot ou en dehors, confirme le natif de Sarrebourg. Au quotidien, je m’énerve rarement. Je prends toujours la vie du bon côté. Avant un match, c’est ma concentration. Je suis toujours détendu. Je suis comme ça, c’est ma façon d’être. Ce sourire, on n’arrivera pas à me l’enlever. »

Après un revers, cette bonne humeur s’estompe naturellement quelque peu.

Ce qui n’empêche pas l’ancien joueur de Lunéville de refaire le match en compagnie des fidèles suiveurs du club “bossu”.

« J’aime bien discuter avec les supporters. Ils viennent nous voir tout le temps, ils sont nombreux. C’est un petit geste pour les remercier, ça leur fait plaisir et ça me fait plaisir. Parfois, on raconte quelques petites blagues, il faut bien rigoler… »

Durant les débats, au cœur de l’arrière-garde de l’USSU, Mohamed Al Hammaoui délaisse pourtant très vite son humeur badine. Car une fois ses crampons au contact de la terre, le joueur de 29 ans change de tempérament et enfile son costume de soldat.

« Quand je rentre sur un terrain, je suis prêt à tout donner pour l’équipe, même si j’ai des fois des douleurs ou autre. Je suis un combattant. J’aime bien les duels, rentrer dedans. Mais j’aime bien aussi dribbler (rires). Parfois, je prends des risques, mais c’est mon jeu. Le coach est alors là pour me calmer et me mettre sur les bons rails. »

Homme de base

En plus de le remettre quelquefois sur la bonne voie, l’entraîneur Faride Touileb a fait de Mohamed Al Hammaoui un de ses hommes de base. Sur les 14 rencontres jouées par la formation d’Alsace Bossue en championnat, le défenseur central affiche 13 titularisations (il n’a manqué que la rencontre à Lunéville pour cause de suspension, ndlr).

« Ça me fait plaisir qu’il m’accorde sa confiance, avoue celui que tout le monde surnomme “Momo”. En début de saison, on avait déjà beaucoup discuté et son discours m’avait plu. Faride a des ambitions. C’est un gagneur et un travailleur. À moi d’être exemplaire sur et en dehors du terrain. »

« On a pris pas mal de buts lors de la première partie de saison, souffle-t-il. C’est un peu agaçant. Il faut qu’on soit plus rigoureux et concentrés. Ça serait bien de ressortir avec un match à zéro but. Si on y arrive, ça pourrait peut-être déclencher une longue série. Bon, après si on prend des buts et si on en marque plus que l’adversaire, moi ça me va. Tant qu’on a la victoire à la fin », conclut le défenseur dans un… sourire.

La marque de fabrique de “Momo” le combattant.

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 3 Arbitres
  • 7 Joueurs
  • 101 Supporters