1 216 015 visites 18 visiteurs

Merci Mr Schneider !

23 juin 2018 - 11:23

Il ne sait pas encore s’il démarrera la rencontre face au SR Colmar. Mais ce qui est sûr, c’est que ce dernier match de la saison 2017-2018 marquera la fin de l’aventure de Yann Schneider à l’US Sarre-Union.

Sous les coups de 19 h, ce soir au stade de la Forêt de Reipertswiller, une page de l’histoire de l’US Sarre-Union va se tourner. Après neuf saisons de bons et loyaux services, le capitaine historique de l’USSU, Yann Schneider (32 ans), quittera le club phare de l’Alsace Bossue pour le SC Drulingen, écurie de Régional 2.

« La gnaque, je l’ai tout le temps »

En près d’une décennie, Yann Schneider, brassard noué sur son biceps, se sera forgé quelques souvenirs impérissables comme ces « cinq années en CFA ou les parcours en Coupe de France ». Mais plus que tout, il gardera cette sensation d’avoir fait partie « de l’équipe qui a écrit les plus belles pages de l’histoire de Sarre-Union ». Au début pourtant, ce n’était pas forcément gagné. « Je suis venu d’un club pro (le Racing) et on va dire que je ne savais pas comment fonctionnaient les clubs amateurs en seniors, avoue Yann Schneider. Quand je suis arrivé, on était relégables en CFA2 (N3), le club venait de monter, c’était difficile. Puis quand je vois maintenant tout le chemin parcouru et ce qu’on a réussi à faire dans ce coin d’Alsace isolé, le bilan n’est pas trop mal. »

Demain, le défenseur central mettra tout en œuvre pour permettre à l’USSU de s’offrir une première Coupe d’Alsace. « La gnaque, je l’ai tout le temps, rappelle-t-il. Ceux qui me connaissent savent que j’ai tout le temps envie de gagner, que cela soit lors des jeux à l’entraînement ou même avec mes enfants à la maison. En plus, j’ai déjà joué la demi-finale alors que je savais déjà que je partais. » Ce jour-là, contre Obermodern (2-0), Yann Schneider était sorti à cinq minutes du terme et avait eu droit à des applaudissements nourris du stade Omnisports. « J’étais surpris qu’autant de monde soit au courant (de son départ) », sourit-il. À Reipertswiller, il mériterait une « standing ovation ».

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 3 Arbitres
  • 7 Joueurs
  • 101 Supporters