682 201 visites 5 visiteurs

COUPE DE FRANCE
4
0
13 novembre 2016 15:00
Kronenbourg
  • Couvert
  • Mouillé
  • Médium
8 min
Carton jaune
68 min
Carton jaune
94 min
But marqué
Passe décisive
96 min
But marqué
Passe décisive
105 min
But marqué
Passe décisive
106 min
108 min
115 min
But marqué
Passe décisive
Pelouse naturelle
15:00 - 13 novembre 2016
Arbitre Central
ESNEU
Arbitre(s) assistant(s) PETIT LAMOUR
468 spectateurs
Et Djé a accéléré

Le FC Kronenbourg a longtemps tenu tête à Sarre-Union, mais les “Nationaux” ont fait la différence en prolongation avec un Djé à réaction.

« Je pense que le score est trop lourd, explique à raison Nabil Dafi, le capitaine des Strasbourgeois. Il ne reflète pas vraiment la physionomie du match. On a donné le bâton pour nous faire battre, puis on a lâché trop facilement. C’est vraiment dommage… »

Le numéro 8 du FCK fait allusion à ce centre de Teixeira sur lequel sa défense manque de réaction, peine à dégager le ballon. Et Djé, embusqué au deuxième poteau, ouvre le score (1-0, 94e ). La suite sera à sens unique. Sur ce petit bijou de Teixeira, le même Djé se joue de la sortie d’Asan pour faire trembler les filets dans la foulée (2-0, 96e ).

« On a su se montrer solidaire, efficace et patient »

« Franchement, ça me fait vraiment plaisir pour Jean-Philippe, dira Fabrice Oumedjkane au sujet de son attaquant. Il était vraiment au fond du trou, il en a tellement bavé pour revenir. Le travail paye. »

Après avoir marqué à Vauban en CFA2 la semaine d’avant, le voilà qui ouvre les portes du 8e tour à son équipe.

Et, en plus, c’est encore lui qui accélère sur le côté gauche avant d’adresser un centre (certains diront un caviar) pour Hassidou, qui ne sera pas tendre avec le ballon pour le 3-0 (105e ).

Le calvaire des Strasbourgeois se terminera, après que Riff apporte au tableau d’affichage sa petite touche personnelle (4-0, 114e ). « Face à une équipe très bien organisée, on a su se montrer solidaire, efficace et patient. Ce sont des qualités qu’il faut avoir en Coupe de France face à des adversaires comme ça », reprend l’entraîneur de Sarre-Union.

« Je savais que ça allait être compliqué, car Kronenbourg est bien organisé, et possède de bons joueurs. »

Après avoir été éliminés trois fois en 8es de finale de la Coupe d’Alsace par les mêmes Strasbourgeois ces dernières saisons, les Sarre-Unionnais en ont fini avec leur “bête noire”, se glissant ainsi au 8e tour de la Coupe de France.

Il est désormais temps de parler du temps réglementaire de ce match.

Une fois n’est pas coutume (encore que…), on a envié les retardataires hier à Sarre-Union, où les joueurs se sont mis au diapason d’un ciel bien gris. Et d’une température qui filait vers la fraîcheur, pendant que les occasions étaient aussi rares que les baigneurs au Baggersee, un 13 novembre.

Schermann semble bousculé dans la surface, Monsieur Esneu ne sort son sifflet que pour avertir le Sarre-Unionnais pour une simulation pas franchement évidente (8e ).

Quant à Witz, après cette action inspirée du duo Hassidou-Djé, il est aspiré par la sortie énergique d’Asan (30e ).

En face, où on sort de mieux en mieux le ballon au fil des minutes, on a toutefois beaucoup de peine à se montrer réellement dangereux.

« Nous avons mal utilisé nos possibilités de les inquiéter. C’est notre problème depuis le début de la saison », regrettera Nabil Dafi. Les frappes de Kelbi (12e , 41e ) et de Guendouz (22e ) manquent ainsi de justesse ou de puissance.

Le début de la deuxième période laissera espérer un peu moins d’ennui. Mais Riff, seul à cinq mètres, ne cadre pas son coup de tête après cette remise (toujours de la tête) de Schermann (47e ). Quant au coup franc de Teixeira, il réchauffe un tantinet les gants d’Asan (52e ).

« L’essentiel est de passer »

La fin de la deuxième période tirera pourtant en longueur, presque en langueur. Même si on se demande comment Teixeira, à la conclusion de cette action Schermann-Zerbini, ne trompe pas un Asan étourdissant, à seulement trois mètres devant lui (73e ).

Les Cronenbourgeois, malgré une belle organisation, manquent de cette petite pincée de sel qui met souvent du piquant en Coupe de France. Le retourné acrobatique de Dafi ne donne rien (69e ), et le tir d’Altun permet à Ozcan de ne pas passer un triste dimanche sans ballon (87e ).

À l’arrivée, Sarre-Union fera la différence. Et, comme le souffle Fabrice Oumedjkane, « l’essentiel est de passer ». Et Djé est passé par là…

Source DNA.fr

HOMME DU MATCH

  • 29 Matchs joués
  • 14 Buts
  • 24 Titulaire
  • 3 Passes décisives
  • 5 Remplaçant
  • 0 Cartons jaunes
  • 2022 Min. jouées
  • 0 Cartons Rouge

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

P G G G P P

Répartition des buts

91 buts marqués
71 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 STRASBOURG 54 26 17 3 6 0 46 21 0 25
2 SCHILTIGHEIM SC 53 26 16 5 5 0 45 17 0 28
3 HAGUENAU FCSR 49 26 14 7 5 0 49 31 0 18
4 SARREGUEMINES 44 26 13 5 8 0 38 36 0 2
5 METZ F C 39 26 10 9 7 0 39 30 0 9
6 PRIX LES MEZIERES 38 26 11 5 10 0 41 38 0 3
7 LUNEVILLE FC 38 26 10 8 8 0 36 36 0 0
8 SARRE UNION U S 34 26 10 4 12 0 42 47 0 -5
9 NANCY ASNL 33 26 9 6 11 0 37 43 0 -6
10 BIESHEIM A.S.C. 33 26 9 6 11 0 34 44 0 -10
11 PAGNY S/MOSELLE A.S 25 26 5 10 11 0 26 34 0 -8
12 FORBACH 24 26 7 3 16 0 26 49 0 -23
13 STRG PIERROTS VAUBAN 23 26 5 8 13 0 26 37 0 -11
14 ILLZACH MODENHEIM 16 26 3 7 16 0 34 56 0 -22
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Entraineur adjoint
Entraineur
Entraineur adjoint
Dirigeant

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

Jimmy BABALOU 15 novembre 2016 11:24
Supporter

Merci Jean-Phil , quel plaisir de te voir à nouveau au top , et la forme retrouvée , excellent , et maintenant à fond contre Strasbourg samedi....pour la victoire

PARTENAIRE DE LA SEMAINE

            

            

Retrouvez les coordonnées de notre partenaire en cliquant sur l'image.

CFA2, Excellence, coupe de France et coupe d'Alsace