1 466 803 visites 10 visiteurs

Passion commune chez les Becker

4 août 2015 - 11:43

Le football comme une passion partagée, Isabelle et Eric Becker le vivent depuis quelques années. Arrivé à Sarre-Union cet été, le couple entend connaitre d'autres aventures communes autour du ballon rond.

Dans la famille Becker, le football est une passion avec un grand « P ». Il n'est plus besoin de présenter celui qui vient de rejoindre le club de CFA, l'US Sarre-Union, après avoir fait les beaux jours de Reipertswiller en DH. « Quand vous êtes sollicité par un club de ce niveau, on ne se pose pas trop de questions. Il y a deux ans déjà, j'ai refusé parce que j'avais donné ma parole à Eric Riffel. Je ne pouvais qu'accepter ce nouveau challenge, personnel et collectif ». 

 

Un challenge auquel adhère, sans coup férir, Isabelle, l'épouse du coach qui n'a pas hésité à accompagner son mari d'entraîneur dans la cité d'Alsace-Bossue. Avec un poste de dirigeante à la clé, un costume qui lui va si bien. « Ça c'est fait presque naturellement, elle tient son rôle, sans l'outrepasser. Car une fois sur le terrain, chacun est dans sa fonction, moi comme entraîneur, Isabelle dans celle de dirigeante » précise Eric Becker. 

Ainsi, avant chaque match, lors des entraînements, la petite silhouette blonde va de long en large sur le terrain, installant ici la zone technique, récupérant là  les balles en adressant au passage un mot gentil aux joueurs. Sans doute un héritage de sa profession qui l'aide dans son approche avec les joueurs. Son instinct maternelle (elle est assistante…maternelle) lui donne ce côté « maman-poule » et ça se passe plutôt bien. 

« Le football, c'est une passion qu'on vit ensemble, mais elle ne l'a pas découvert avec moi. C'est juste une continuité de ce qu'elle avait fait avant notre rencontre » corrige le coach. Joueuse, puis éducatrice et entraineur, la passion d'Isabelle était déjà axée autour du ballon rond avant d'endosser ce maillot à « Reip » d'abord, à Sarre-Union aujourd'hui. « Mais elle n'est pas mon adjointe» rectifie Eric. Son avis peut cependant compter dans une décision, tout comme celle des autres membres du staff. « Les adjoints ressentent souvent les choses différemment, pour moi ça peut être une source d'enseignement » convient le coach. 

A Sarre-Union, le couple Becker connaitra d'autres sensations. « Ca me changera radicalement par rapport à ce que j'ai connu jusque-là. Ce sont des garçons de niveau CFA et je me régale. Mais la vie qu'on menait avant va quelque peu changer, avec le rythme des entraînements, des déplacements » reconnait Eric. Mais qu'il se rassure, Isabelle ne sera jamais loin.

 

Source lafa.fff.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 106 Supporters