1 242 175 visites 13 visiteurs

Revue de presse avant le déplacement à Erstein

24 février 2018 - 08:41

Cet après-midi à Erstein, les joueurs de l’US Sarre-Union voudront confirmer leur récente victoire obtenue sur le terrain d’Amnéville.
Ne pas se faire sucrer les points

En s’imposant lors de son dernier déplacement à Amnéville, l’US Sarre-Union a redressé la tête et a fait preuve d’autorité face à un adversaire qui espérait se rapprocher du haut du classement. Elle s’est ainsi rassurée après deux défaites successives tout en confortant sa place dans le haut du classement, et se rapprochant d’un probable maintien.

Cet après-midi à Erstein, (coup d’envoi à 16 h avec départ du bus à 14 h au stade Omnisports), c’est une importante rencontre en retard qui va opposer les Bleus au promu alsacien et ceci pour des raisons diamétralement opposées.

En effet, si les Bleus lorgnent vers le haut du tableau, il n’en est pas de même pour l’adversaire du jour. Celui-ci, après un temps d’adaptation indispensable à ce niveau de compétition, semble trouver la bonne formule, bénéficiant de surcroît du retour de plusieurs blessés.

Ainsi, depuis la fin du mois de novembre, les « Sucriers » affichent un excellent palmarès avec trois victoires face à Prix-lès-Mézières, Amnéville et Metz, pour deux défaites contre Mulhouse et Nancy, que peut leur envier plus d’une équipe.

Voilà les hommes de Farid Touileb, satisfaits du contenu de la rencontre à Amnéville, prévenus.

Confirmer

Avec leur calendrier quelque peu atypique, avec encore trois déplacements consécutifs, à Erstein, à Pagny-sur-Moselle dimanche prochain, puis à Mulhouse, ils chercheront à confirmer leur réaction du dernier week-end en obtenant l’un ou l’autre point précieux et pourquoi pas la victoire, qui pourrait leur permettre de rester bien calés dans le haut du classement.

Rien d’impossible pour les joueurs d’Alsace Bossue qui ont les atouts et les moyens pour bien figurer et de s’imposer dans ce derby alsacien inédit. Le staff devrait pouvoir compter sur l’ensemble de son groupe pour présenter la meilleure équipe possible. Seul Florian Trimborn, victime d’une entorse la semaine dernière, est incertain. Aux coéquipiers du capitaine Riff, bien soutenu par les anciens Zerbini et Schermann, mais aussi Crouzat et Houelche notamment, de faire le travail, d’être disciplinés et solidaires dans l’effort, de limiter les espaces à leur adversaire et offrir pourquoi pas un nouveau succès à leurs nombreux supporters qui devraient à nouveau se déplacer nombreux, si Dje, Hassidou et consorts trouvent les solutions qui ne manqueront pas de se présenter à eux.

Source DNA.fr

Le mot du coach - Farid Touileb « Démarrer une série positive »   Farid, que retenez-vous de ce déplacement à Amnéville et ce premier succès de l’année ?

Nous sommes satisfaits du résultat et de la manière. Nous avions à cœur de confirmer notre seconde période contre Troyes et sortir de cette mauvaise spirale de deux défaites. Tous les joueurs ont eu un comportement exemplaire durant la rencontre. Le groupe qui compose l’USSU cette saison est un groupe sain et il mérite vraiment un gros soutien. D’ailleurs les supporters ne se trompent pas ! Ils étaient encore nombreux à venir nous encourager malgré le froid et je tiens personnellement à les remercier d’être venu à Amnéville. Nous y avons été très sensibles.

Considérez-vous cette rencontre comme un match référence qui peut vous servir pour la suite de la saison ?

Cette rencontre met d’abord fin à une mauvaise période qu’il fallait stopper. C’est chose faite désormais. Nous aurons à cœur, à notre tour, de démarrer maintenant une série positive. Compte tenu de l’état d’esprit affiché et de la cohésion de groupe, puisque les joueurs ont fait preuve de solidarité tout au long du match, oui, ce match peut être considéré comme un match référence qu’il s’agit maintenant de transcrire dans les prochaines rencontres.

Un écart au classement est en train de se creuser par rapport au bas de classement. Pensez-vous que le plus dur est fait pour le maintien ?

Ce serait une erreur que de penser que le maintien est déjà acquis. Ce serait peut-être s’exposer à une déconvenue. Toutes les rencontres sont difficiles et âpres, la lutte sera longue et tous les points mis en jeu doivent se mériter. Aujourd’hui, il s’agit d’engranger le maximum de points pour éviter une fin de saison compliquée. Nous ne baissons donc pas la garde. Vaillance est mère de sûreté.

Erstein va abattre une de ces dernières cartes pour espérer le maintien. Qu’espérez-vous de vos joueurs et que craignez-vous pour cette rencontre ?

Nous savons que nous allons disputer une rencontre compliquée face à un adversaire qui, après une période d’adaptation à ce niveau, obtient de bons résultats ou fait jeu égal avec ses adversaires. On s’attend à un match compliqué. Nous sommes conscients des efforts qu’il faudra fournir pour obtenir un nouveau succès. Nos adversaires ont de la qualité et des joueurs d’expérience, ils viennent de récupérer l’un ou l’autre blessé, ils savent qu’ils n’ont plus beaucoup de jokers dans la course au maintien. Nous devrons être au top pour espérer l’emporter !

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 102 Supporters