1 242 237 visites 20 visiteurs

L'analyse après la victoire à Mulhouse

14 mars 2018 - 09:13

Victorieux samedi à Mulhouse (1-0), Sarre-Union a idéalement bouclé sa série de quatre voyages consécutifs. Ce succès permet aussi aux Bas-Rhinois de consolider leur place de dauphin au classement.
La conclusion parfaite

À l’orée de l’enchaînement de quatre déplacements d’affilée, Farid Touileb, l’entraîneur de l’US Sarre-Union, ne s’était pas fait de bile et avait déclaré : « ça ne me fait pas peur car j’ai l’impression que notre équipe se comporte mieux à l’extérieur, surtout dans le contenu. »

Avant-hier dans le Haut-Rhin, ses hommes ont encore renforcé ses convictions en achevant leur série par un troisième succès, après ceux récoltés à Amnéville (3-0) et Erstein (5-1) et avec dix points (sur douze) au compteur. Seul Pagny-sur-Moselle (1-1), la semaine dernière, se sera donc mis au travers du carton plein.

« On ne saute pas au plafond »

Samedi après-midi au stade de l’Ill, le joli point final a été posé au moyen d’une solidarité sans faille et d’un plan de jeu parfaitement respecté.

« On était obligé de se méfier de cette équipe, livre le technicien de l’USSU. Mulhouse a désormais un jeu beaucoup plus direct avec des joueurs très athlétiques devant. Il fallait s’adapter. On voulait avant tout s’évertuer à bien défendre en espérant pouvoir utiliser quelques contres. Et à défaut d’avoir été génial dans le jeu, on l’a été dans l’état d’esprit. »

Grâce au dixième but (en quinze matches) de l’infatigable Vianney Schermann, la formation d’Alsace Bossue s’est offert un succès d’envergure face à l’un des candidats déclarés à l’accession en N2. Pas de quoi faire tourner la tête des Sarre-Unionnais.

« On ne s’est pas mis la tête sous l’eau après nos deux défaites en début d’année, on ne va pas sauter au plafond car on sort d’une bonne série, explique Farid Touileb. Il faudra absolument valider nos quatre dernières rencontres par un bon match à la maison (face au Racing II samedi prochain, ndlr) et on donnera alors du sens à notre championnat. »

Confirmer à domicile

À la faveur des trois points ramenés de la cité du Bollwerk, un premier cap symbolique a déjà été atteint. Sarre-Union compte aujourd’hui 34 points (en dix-neuf matches), soit le même total qu’en fin de saison dernière (en vingt-six matches). « Quand on parle de progression, en voilà une de significative », apprécie Farid Touileb.

Consistants à l’export, les coéquipiers de Martial Riff voudront maintenant faire preuve du même degré d’exigence sur leurs terres, là où ils ont déjà lâché onze points en huit parties.

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 102 Supporters