1 289 738 visites 8 visiteurs

Revue de presse avant la réception de la réserve de Strasbourg

17 mars 2018 - 08:57

L’US Sarre-Union a terminé de la plus belle des manières sa série de quatre déplacements consécutifs en s’imposant chez le grand favori du groupe, le FC Mulhouse, sur le plus petit des scores. Le retour à domicile se fait face à la réserve du Racing club de Strasbourg.
Entretenir la dynamique actuelle

La victoire à Mulhouse est évidemment une bonne opération comptable, puisque les Bleus se hissent plus que jamais dans le haut du classement, mais aussi une opération au niveau de la dynamique du groupe qui engrange une bonne dose de confiance au fur et à mesure que les rencontres s’enchaînent.

Prendre des points avant de recevoir Nancy

Ce soir, changement de décor puisque l’USSU revient devant ses supporters, avec le privilège d’accueillir à nouveau le RC Strasbourg pour une rencontre importante de championnat. Importante tant pour les locaux que pour les visiteurs qui viennent de réagir coup sur coup en obtenant deux victoires à Prix-lès-Mézières et contre Haguenau. C’est donc une équipe en pleine confiance qui se présente ce soir au stade Omnisports et cette affiche devrait drainer autour du terrain tous les amateurs de football de la région. Pour les Bleus, il s’agit de faire ce qu’il faut pour rester en contact avec l’AS Nancy Lorraine, le leader actuel qui se présentera courant avril en Alsace Bossue, c’est-à-dire obtenir un nouveau succès.

Les coéquipiers de Martial Riff auront à cœur de confirmer leurs bonnes dispositions actuelles en s’imposant cette fois à domicile face à une équipe strasbourgeoise juvénile mais qui devrait pouvoir compter sur l’un ou l’autre joueur professionnel laissé à disposition par Thierry Laurey. Les hommes de Farid Touileb sauront-ils confirmer à domicile leur belle série en cours ? C’est tout le mal qu’on leur souhaite. Si les derniers résultats ont confirmé que les locaux avaient la capacité à se mêler à la course dans le haut du classement, il s’agit désormais de confirmer que l’USSU a les moyens d’embêter le leader Nancy, qui viendra défier les Bleus le 7 avril prochain, et de s’offrir une fin de saison passionnante. Mais nous n’en sommes pas là, les Bleus se déplaceront d’abord au FC Metz dimanche prochain, puis disputeront leur dernière rencontre du cycle aller le vendredi 30 mars à domicile (16 h), contre Biesheim.

Pour le prochain déplacement à Metz, dimanche 25 mars, le traditionnel bus sera à nouveau mis à la disposition de supporters. Le coup d’envoi de la rencontre étant fixé à 15 h, le départ est prévu pour 12 h 45. Une participation forfaitaire de 15 € sera demandée. Les inscriptions sont à réaliser auprès de Charlot Hamm, Agence MMA, place de la République à Sarre-Union ( ✆ 06 07 68 51 31) ou auprès de Yannick Coche, Société A + Glass, rue de Phalsbourg à Sarre-Union ( ✆ 06 72 98 89 82).

Source DNA.fr

LE MOT DU RESPONSABLE TECHNIQUE Les résultats ont contribué à renforcer l’état d’esprit du groupe

L’USSU termine invaincu son parcours de quatre rencontres à l’extérieur. Que retenez-vous de cette série, quels sont les points positifs et les axes de progrès ?

Nous souhaitions nous reprendre après nos deux défaites initiales à Prix-lès-Mézières et contre Troyes… et le contexte du match à Amnéville était parfait. Nous avons réussi à casser la spirale négative, car il était important de savoir si le mal était profond ou simplement une mauvaise passe. Le contenu et l’état d’esprit durant ce match nous ont permis de gagner et de reprendre une marche en avant, puis les choses se sont plutôt bien enchaînées. Nous sommes satisfaits de marquer à chaque fois, mais aussi de retrouver des vertus défensives indispensables pour exister dans ce championnat. Les résultats ont contribué à renforcer l’état d’esprit du groupe.

En encaissant deux buts en quatre matchs, les Bleus font preuve d’une grande rigueur, une nouveauté depuis le début de la saison. Pourquoi ?

Il est indispensable d’avoir une assise défensive fiable pour exister. Le groupe travaille dans ce sens avec la volonté collective d’être efficace défensivement. Mais cela passe surtout par un important travail de récupération qui doit être réalisé par tous les joueurs sur le terrain.

Ce samedi démarre un nouveau cycle, avec des confrontations face aux centres de formation de Strasbourg, Metz puis Nancy, ainsi que le match en retard contre Biesheim. Comment abordez-vous ces rencontres, et notamment les rencontres à domicile ?

Nous allons retrouver un autre type de football. De la maîtrise technique et de la vitesse… des matchs compliqués à cette période car les jeunes qui composent ces équipes se doivent d’être performant, car l’échéance approche pour eux (fin avril pour savoir s’ils sont conservés ou non). Nous devrons jouer avec nos valeurs, nos atouts pour espérer soutenir la comparaison. Avec l’état d’esprit actuel du groupe, la cohésion et la solidarité qui l’anime, nous espérons pouvoir faire plaisir à nos supporters.

Le RCSA arrive à Sarre-Union en pleine confiance après avoir enregistré deux succès. Est-ce le plus mauvais moment pour les jouer ?

Les deux équipes en présence voudront confirmer leur bonne forme. Et chaque équipe voudra récupérer les trois points de la victoire pour assurer d’abord le maintien, puis se projeter éventuellement vers d’autres objectifs un peu plus tard. Connaissant bien François Keller, celui-ci saura faire ce qu’il faut pour nous rendre la rencontre compliquée. Tout ça pour dire qu’il n’y a pas de bons ou mauvais moments pour jouer le Racing Club de Strasbourg.

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 103 Supporters