1 289 739 visites 6 visiteurs

Revue de presse avant la réception de Biesheim

30 mars 2018 - 13:16

Victorieux pour la seconde fois consécutivement à l’extérieur, et ce à Sarreguemines (0-2), les Rhénans se trouvent à un véritable tournant de leur saison lors de ce derby à Sarre-Union. Avec l’occasion de revenir à deux points du leader nancéen !
Un nouveau défi

Auteur d’un cycle retour presque parfait en neuf rencontres (deux nuls et une seule défaite contre Nancy II), et profitant aussi au passage de l’essoufflement du leader nancéen (trois défaites de rang), les Rhénans se trouvent à présent dans une situation quasi insolite depuis leur présence au cinquième rang national ; à savoir disputer un match au sommet du côté de Sarre-Union.

Pas mal pour une équipe qui jusqu’à présent « prenait les rencontres les unes après les autres », tout en demeurant dans la quête du maintien. Certes, ce dernier n’est pas encore acquis mathématiquement, mais vu la dynamique impulsée actuellement par les joueurs d’Hervé Milazzo, il devrait se ranger au rang des formalités, avec trois ou quatre points à glaner lors des neuf dernières rencontres.

« Tout peut basculer… »

Le technicien biesheimois, même s’il revient encore brièvement sur la victoire en Moselle – « nous y avons mis un système en place qui a porté ses fruits, en évoluant en contre avec beaucoup de duels à gagner » –, a forcément le regard tourné vers l’Alsace bossue. Une terre d’où risque de jaillir une nouvelle vérité à même d’éclairer la fin de saison.

« C’est peut-être le tournant de la saison, on y va avec détermination et certitudes dans le jeu, sachant qu’en face il y a beaucoup de qualité individuelle ce qui nous demandera un état d’esprit irréprochable », assure Milazzo.

Pour autant, l’entraîneur rhénan garde fermement le cap : « Nous sommes dans les clous, dans une belle position d’attente, à nous de négocier cette journée où tout peut basculer… » Une journée que le leader nancéen occultera logiquement, affichant deux rencontres supplémentaires par rapport à ses rivaux et que Sarre-Union voudra mettre à profit pour « rebondir » après deux échecs consécutifs contre les doublures de Strasbourg et Metz.

Un adversaire bas-rhinois qui dans le contexte très particulier d’un derby voudra aussi « gommer » ses quatre défaites dans son enceinte du stade omnisports. Voilà donc le club du président Nagor prévenu à double titre au moment d’aborder cette rencontre si particulière et qui risque de faire date.

Pour former son groupe, Hervé Milazzo devra se passer d’Efondja, suspendu automatiquement après son exclusion à Sarreguemines, et de Grosperrin blessé. Christophe Milliet suppléera Quentin Luis (retenu en équipe “deux” contre le Racing WH 96) au poste de second gardien. Bischoff et Sow reviennent dans l’effectif, Saïd Dardouri, légèrement touché, est incertain.

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 103 Supporters