1 262 926 visites 10 visiteurs

Un grand OUF... !

23 avril 2018 - 12:43

Samedi contre Lunéville, Sarre-Union a enrayé une spirale de six matches sans victoire et glané un premier succès domestique en 2018. À quatre journées de la fin du championnat, l’USSU a les cartes en main pour assurer son maintien.
Maître de son destin

Malheur aux vaincus. Cette expression résumait parfaitement l’enjeu de la rencontre qui a opposé Sarre-Union et Lunéville, deux équipes en lutte pour leur survie. Et à l’issue d’une partie indécise jusqu’à l’heure de jeu, disputée sous les yeux de Bruno Paterno (entraîneur de l’USSU de 2013 à 2015 et actuellement recruteur au Racing), les sourires ont pris place sur les lèvres alsaciennes.

« On attendait cette victoire depuis longtemps, a déclaré l’ailier Imad Merbah, auteur du troisième but de son équipe. On avait beaucoup bossé pour gagner un match. Ces derniers temps, on n’avait pas de chance devant les buts. Là, on en met trois et en plus, on n’en prend pas contre un concurrent direct. »

« Il nous faut encore une, voire deux victoires pour assurer définitivement le maintien, a estimé de son côté, le gardien de but Florian Trimborn. Il faudra les chercher le plus vite possible pour ne pas jouer avec la peur au ventre jusqu’à la fin. »

Détail important, l’USSU n’aura pas besoin de jeter un œil sur les performances des autres formations.

Heureux pour Hassidou

À quatre journées du baisser de rideau, elle a son destin en main avec ses cinq points d’avance sur la zone rouge. Dans sa quête, elle pourra compter sur un Omar Hassidou retrouvé. Avant-hier, l’avant-centre sarre-unionnais a scoré à deux reprises et a ainsi mis fin à un mutisme long de huit matches.

« Je suis content pour Omar, ça faisait longtemps qu’il n’avait plus marqué. On aura besoin de lui pour la fin », a apprécié Imad Merbah. « Omar s’est remis en selle et c’est une bonne chose pour nous », a embrayé Florian Trimborn. Alors que le premier a inscrit son troisième but en quatre matches et que le second a fêté son retour dans les cages avec un « clean sheet », ces deux-là étaient visiblement plus heureux pour leur partenaire.

Une unité et un état d’esprit appréciables et nécessaires, à l’orée d’un déplacement compliqué sur le terrain du voisin Sarreguemines samedi prochain.

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 103 Supporters