1 289 738 visites 8 visiteurs

Le choix Leoni vu par Roudy Keller

6 juin 2018 - 09:51

Après le départ de Farid Touileb pour raisons personnelles, un an seulement après son arrivée, l’USSU a donc jeté son dévolu sur Stéphane Léoni, l’ancien technicien du FC Trémery (relégué en R1).

La première pierre de l’US Sarre-Union, version 2018-2019, a été posée en début de semaine. Avec l’annonce du retrait soudain de Farid Touileb il y a trois semaines, le club d’Alsace Bossue a dû se démener pour trouver un successeur au coach vosgien, futur manager général de l’US Raon-l’Etape (N3).

Trois hommes ont été « auditionnés » : Sébastien Meyer (entraîneur du Sarreguemines FC), Christophe Walter (en charge de la coordination de la cellule de détection des jeunes potentiels du FC Metz) et Stéphane Léoni (entraîneur du FC Trémery).

Le choix des dirigeants sarre-unionnais s’est finalement porté sur le dernier nommé, aux commandes du club mosellan durant les trois dernières saisons.

« Le courant est passé tout de suite »

« Je voulais un homme avec beaucoup d’expérience par rapport aux seniors mais également très bon sur la formation des jeunes, souligne Roudy Keller, le directeur sportif de l’USSU. Léoni est aussi un ancien joueur professionnel de Ligue 1 et Ligue 2 (il a notamment évolué au FC Metz, ndlr). Le courant est passé tout de suite. Avec lui, on va encore progresser. Il connaît déjà bien mon équipe, très bien même. Il est aussi conscient de nos points faibles sur lesquels on va travailler pour la nouvelle saison. Je suis très confiant. »

À l’issue de l’exercice 2016-2017, Stéphane Léoni avait réussi à hisser le FC Trémery en National 3 pour la première fois de son histoire. Malheureusement, il n’a pas réussi à le maintenir à cet échelon la saison écoulée. Une descente qui n’a pas refroidi les ardeurs des décideurs alsaciens.

« Pas du tout, clame même Roudy Keller. Il faut se souvenir qu’il y a eu six descentes dans le groupe de N3 et en plus, Trémery a perdu des points (pour avoir aligné un joueur initialement suspendu, le FCT s’est vu retirer le gain de sa victoire 4-3 face à Pagny et a, en plus, été sanctionné d’un point de pénalité, ndlr). Je n’ai aucune crainte. Je connais les méthodes de Léoni et sa façon de travailler. Ça va être très sérieux. »

Avec la venue du natif de Saint-Mihiel (Meuse), le dirigeant bas-rhinois espère avoir trouvé « un entraîneur avec lequel je peux m’inscrire dans la durée ». Premiers éléments de réponse en août prochain avec la reprise du championnat de N3.

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 103 Supporters