1 262 896 visites 7 visiteurs

Focus sur Momo Al Hammaoui

12 septembre 2018 - 13:23

Entré à la pause samedi lors de la victoire de son équipe face l’Agglomération troyenne, Mohamed Al Hammaoui a disputé ses quarante-cinq premières minutes de la saison au stade Omnisports, à un poste inhabituel de latéral droit.
« Momo » apporte son écot

L’attente a été longue pour l’un des chouchous du public sarre-unionnais. Mohamed Al Hammaoui a dû patienter jusqu’au troisième match à domicile pour connaître ses premières minutes sur son terrain de jeu favori.

« Ça fait du bien de retrouver les supporters qui étaient nombreux, comme d’habitude, assure-t-il. Ils ont donné de la voix. En plus, ils n’arrêtaient pas de m’interpeller pour mon retour. Ça m’a fait très plaisir. »

Un voyage au Cameroun

Cette première a été différée à cause d’un voyage professionnel de trois semaines au Cameroun, du côté d’Akono, petite ville située au sud de la capitale Yaoundé. « C’est la deuxième fois que j’y vais, indique « Momo » Al Hammaoui. C’est un pays très accueillant, ouvert. Il y a pas mal de choses là-bas. Puis j’aime bien découvrir de nouvelles cultures et aller à la rencontre des gens. »

Son absence lui a fait manquer les trois derniers matches de préparation, ainsi que les deux premières rencontres de championnat, à Amnéville (1-1) et contre Sarreguemines (4-1).

« Mais on était toujours en contact avec mes coéquipiers », glisse le joueur de 29 ans.

En Afrique, Mohamed Al Hammaoui s’est entretenu à coups de footings et de séances en salle de sport. « Si on s’arrête trois semaines, c’est dur de revenir. À mon retour, c’était tout de même un peu compliqué mais là, je me sens bien physiquement. »

« On voulait enfin sortir sur un clean sheet  »

Après être resté sur le banc face au Racing II (2-2), il est entré en jeu à la pause la semaine passée à Troyes II (2-2) et avant-hier, donc. Sur le côté droit de la défense, Mohamed Al Hammaoui a fait le boulot au cours d’une deuxième mi-temps assez musclée.

« On retrouve le couteau suisse de l’an passé et d’il y a deux ans, rigole l’habituel arrière central. Je me suis tout de même senti à l’aise et je pense que j’ai fait un bon match. Je suis au service du collectif. »

Avec lui, l’USSU a bouclé son premier match de championnat sans prendre de but. « Le coach (Stéphane Léoni) n’arrêtait pas de nous dire qu’on prenait trop de buts. On voulait enfin sortir sur un “ clean sheet ”. Après, quand tu ne marques pas le deuxième but, tu as toujours cette petite peur d’en prendre un. Mais on a été costauds défensivement et au milieu de terrain. Ça nous a permis de garder notre cage inviolée. »

Et de prendre place sur le podium du N3.

Source DNA.fr

Voir également

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 103 Supporters