1 493 986 visites 14 visiteurs

Entretien avec le président

30 janvier 2019 - 10:56

Guy Irion est de retour à la présidence de l’Union sportive de Sarre-Union (USSU). Le natif de la commune avait déjà effectué un premier mandat de 1987 à 1998. Il succède à Philippe Wilhelm.

Quelles sont vos priorités ?

Guy IRION  : « Terminer la saison dans les meilleures conditions, ce qui sous-entend disposer de fonds propres positifs, compte tenu de notre position au classement. Le rééquilibrage financier est en cours depuis septembre, grâce au soutien et efforts des sponsors, des joueurs qui ont tous renoncé à leurs primes de matchs prévues pour la saison, mais aussi la ville de Sarre- Union qui nous accompagne. Nous la tenons informée de l’évolution de la situation de façon permanente. »

Quels sont vos objectifs ?

« Le second chantier prioritaire est celui du label Excellence, perdu lors de la dernière saison, indispensable pour un club de National 3 et dont le dossier arrive à échéance. Il doit de toute façon être entièrement renouvelé pour la période 2019/2022. Ce dossier doit être validé au plus tard courant juin. Il va falloir se retrousser les manches pour respecter les critères du label Excellence. »

« Nous n’avons plus de temps à perdre »

Vous devez respecter des échéances ?

« A court ou moyen terme, la question d’un regroupement de plusieurs équipes de jeunes de clubs différents se posera, absolument obligatoire en cas de montée en division supérieure, compte tenu des critères imposés, notamment au niveau des équipements (nombre de terrains, de vestiaire, de surface totale, etc.). La Fédération française de football vient de valider pour la première fois un label Elite pour un club de National 2. La relation avec les sponsors doit aussi être revue et améliorée. Cela demande un investissement important. Des entreprises, grandes et petites, nous soutiennent efficacement depuis de nombreuses années. »

« La situation du club ne permettait pas de trouver la personne motivée pour le relancer. »

Pourquoi ce retour à la présidence du club ?

« Je n’avais aucune ambition pour la présidence, puisque je l’ai été pendant 11 ans. J’ai fait le tour de la question à une époque où l’USSU a commencé à gravir la hiérarchie départementale et a su se structurer grâce à des bénévoles et des éducateurs efficaces. L’arrivée de jeunes, de Thomas et Manu Dambacher, Manu Keller et Julien Lampert, permettent au club de trouver un nouveau souffle. Ils seront accompagnés par quelques anciens présidents comme Roudy Keller, Laurent Weinstein ou Jean Louis Schwendimann. Un premier bilan sera fait en juin. »

Source RL

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 107 Supporters