1 461 751 visites 12 visiteurs

Retour sur la victoire face aux Pierrots Vauban

14 mai 2019 - 10:26

Le derby bas-rhinois a tourné à l’avantage de Sarre-Union, samedi à Vauban. Dans la course à la montée, comme dans celle pour le maintien, rien n’est encore joué.

Tout reste à faire

Samedi soir, aux alentours de 20h, l’ambiance n’était pas au beau fixe au club-house de l’ASP Vauban. La défaite contre Sarre-Union laisse l’entourage du club dans le doute avant le sprint final.

Comme si l’effectif de Djamel Ferdjani n’était pas déjà assez restreint, le coach Strasbourgeois a encore vu deux de ses cadres quitter la pelouse avant la pause. L’expérience d’Iheb Zine, sorti à la 37e et de Guy-Roger Obesse, qui a jeté l’éponge à la pause, a sans aucun doute fait défaut en seconde période.

Même si les jeunes n’ont pas démérité, Vauban manquait assurément d’arguments offensifs pour se mesurer aux Riff, Brahmia, Zerbini et consorts.

Vauban trop limité

Sans être au-dessus du lot, Sarre-Union a su profiter des quelques occasions pour prendre l’avantage très rapidement avant de donner le coup de grâce en fin de partie, à une équipe Strasbourgeoise qui méritait mieux.

Les arrière-gardes étaient bien resserrées autour du capitaine de Vauban Jean-Baptiste Rocu d’une part et de son vis-à-vis Martial Riff d’autre part. Les visiteurs se sont montrés les plus réalistes, mais on n’occultera pas la grosse occasion d’Onwuzurumba en première période puis celles d’Oliveira et d’Isufi en seconde, qui auraient pu permettre à Vauban d’empocher au moins un point. Mais Sarre-Union avait à cœur de se reprendre après la défaite à domicile devant Saint-Louis la semaine dernière.

« Après la mauvaise semaine (la défaite contre Saint-Louis et le nul à Raon-l’Étape, N.D.L.R.), ça fait plaisir de gagner. On est toujours en vie, on reste dans le coup en attendant le résultat de Mulhouse contre le Racing (*) » , pose Stéphane Léoni, l’entraîneur sarre-unionnais.

Alors, cette victoire sur le pré vert de la Porte de Kehl remet son équipe dans la course au titre, même s’il est conscient que « dans le football, les choses vont souvent très vite ».

« On n’est pas mort, on continue de bosser, on verra ça le moment venu », insiste Stéphane Léoni, qui sait qu’un autre derby attend son équipe samedi à Molsheim contre le Racing II.

L’USSU toujours en course

Vauban, de son côté, a fait la mauvaise affaire ce week-end. Les Strasbourgeois voient revenir Nancy, une formation qu’ils rencontreront lors de la dernière journée.

Mais avant, ils auront la visite de Biesheim, samedi prochain. Un nouveau match couperet qu’il faudra négocier au mieux, une victoire mettrait à l’abri des Bas-Rhinois pourtant décimés par les absences.

« Vauban joue bien au ballon, le coach fait un excellent travail. Malheureusement pour lui, il compte beaucoup d’absents dans ses rangs », relayait Stéphane Léoni après la rencontre samedi.

Puisse le coach Ferdjani récupérer l’un ou l’autre élément pour le sprint final qui s’annonce indécis jusqu’au bout.

-------------------------------------------* Le Racing II s’est imposé à Mulhouse (1-2).

Source DNA.fr

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 106 Supporters