1 529 640 visites 26 visiteurs
Schirrhein
COUPE DE FRANCE
1
6
6 décembre 2015 14:30
  • Eclaircies
  • Sec
  • Faible
5 min
But marqué
Passe décisive
9 min
But marqué
Passe décisive
22 min
But encaissé
JOLY
60 min
But marqué
Passe décisive
63 min
64 min
But marqué
Passe décisive
77 min
But marqué
Passe décisive
78 min
80 min
But marqué
Passe décisive
81 min
Stade des Pins
Pelouse naturelle
14:30 - 6 décembre 2015
Arbitre Central
GRARE
Arbitre(s) assistant(s) BROBECK ROFFET
2000 spectateurs

Le suspense a duré quarante longues minutes. Joly, d’un sacré coup de tête croisé, après ce coup franc frappé par Loison, venait de redonner de l’espoir au formidable et bouillant peuple schirrheinois, en réduisant l’écart (1-2, 21e ).

« Je suis fier du parcours que nous avons effectué »

Mais Benedick, magnifiquement servi par un Schermann débordant d’énergie, avait éteint tout ça (1-3, 64e ).

« Notre adversaire nous a laissé habilement la conduite du jeu. Et on s’est fait prendre par sa vitesse, sur des contres, soupirera Johny Roecklin, l’homme de banc des joueurs d’Excellence départementale. Mais je n’ai pas de regrets, je suis même fier du parcours que nous avons effectué. Quant à notre adversaire, dont je deviens désormais le premier supporter, il a gagné la finale du Bas-Rhin de la Coupe de France. »

La suite de la rencontre a été presque douloureuse pour ses joueurs.

Ils ont été punis par Schermann, servi par Benedick cette fois, l’arbitre assistant oubliant d’assister son “principal” en ne signalant pas un hors-jeu de grand magasin (64e ). Puis le même joueur saura se montrer adroit en lobant Cannet sur cette ouverture de Benchenane (77e ) avant que Belktati, tout juste entré en jeu, ne se retrouve à la réception de ce nouveau service de Benedick (80e ).

« Franchement, je suis content de mes coéquipiers même si, une nouvelle fois, on a manqué de constance et de sérieux pendant quelques minutes, dira Yann Schneider, le capitaine de l’autre maison bleue. On a relancé notre adversaire, comme trop régulièrement en CFA. »

On reprend depuis le début de l’après-midi avec un Sarre-Union qui mord à pleines dents dans les mollets de son adversaire, le laissant sur place. Glaçant même un dimanche pourtant ensoleillé.

Sur ce coup franc tiré par Benchenane, après cette déviation de la tête de Schermann, Keita est le plus prompt pour ouvrir le score (0-1, 5e ). Schirrhein a tout juste le temps de souffler que les Sarre-Unionnais le lui coupent. Cette fois, c’est Guillin, très remuant, qui sert Djé pour le 0-2 (9e ).

Sur l’action d’avant, Bouquiaux, fou d’activité (comme Roecklin d’ailleurs, ou encore Loison), avait failli égaliser en contrant un dégagement de Zerbini, mais le ballon avait choisi de ne faire que caresser le poteau d’Ozcan lobé.

L’essentiel est que Sarre-Union venait de faire l’essentiel, mener 0-2, Roecklin sauvant ensuite son camp d’un troisième but en repoussant le ballon sur sa ligne devant Djé, sur cette frappe de Benedick (16e ). Cannet se détendant de tout son long sur ce tir de Lippmann (36e ).

« Puis, après avoir peut-être marqué trop tôt, mon équipe est tombée dans la facilité, regrettera Éric Becker, l’entraîneur de l’USSU. Mais on a su se réveiller et faire le métier. En montrant une vraie différence. »

Mais il est également exact que son équipe a dû faire le dos rond, les Schirrheinois se montrant (enfin) plus agressifs, prenant la possession du ballon, s’approchant régulièrement du but d’Ozcan.

Ce que Granmasson fera sans tromper le jeune gardien de but de Sarre-Union (10e ), ce que réussira Joly pour la réduction du score.

Quant au même Joly, il n’appuiera pas assez sa frappe (42e ) alors que Bouquiaux se fait ensuite bien “serrer” par deux défenseurs (50e ), que ce corner ne donnera rien sinon un autre corner (51e ) et qu’Ozcan aura les mains fermes sur ce coup franc de Loison (54e ).

« Je suis fier d’éviter une nuit blanche à mes dirigeants »

Puis Sarre-Union donnera une leçon de contres à Schirrhein, rythmée par des coups de sifflet parfois trop intempestifs.

Au dernier, qui envoie son club en 32es de finale pour la deuxième saison consécutive, Yann Schneider, capitaine des gars d’Alsace-Bossue, sautera de joie sans sobriété.

« Je suis vraiment content. Certaines déclarations nous avaient déplu. Alors, on a voulu répondre sur le terrain », commence-t-il par dire avant de retrouver son humour et sa lucidité désormais légendaires.

« On a rempli le premier objectif du club, en remplissant ses caisses. On lui supprime des subventions, alors les joueurs deviennent ses subventions. C’est vital même. Je suis fier d’éviter une nouvelle nuit blanche à mes dirigeants… »

Quant à ses coéquipiers et à lui-même, rien ne garantit que la nuit de dimanche a été longue. Leur réveil est prévu à 19h, heure du début du tirage des 32es ce soir.

HOMME DU MATCH

  • 32 Matchs joués
  • 12 Buts
  • 32 Titulaire
  • 6 Passes décisives
  • 0 Remplaçant
  • 2 Cartons jaunes
  • 2923 Min. jouées
  • 1 Cartons Rouge

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

P N P G P F

Répartition des buts

73 buts marqués
68 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 STRASBOURG 54 26 17 3 6 0 46 21 0 25
2 SCHILTIGHEIM SC 53 26 16 5 5 0 45 17 0 28
3 HAGUENAU FCSR 49 26 14 7 5 0 49 31 0 18
4 SARREGUEMINES 44 26 13 5 8 0 38 36 0 2
5 METZ F C 39 26 10 9 7 0 39 30 0 9
6 PRIX LES MEZIERES 38 26 11 5 10 0 41 38 0 3
7 LUNEVILLE FC 38 26 10 8 8 0 36 36 0 0
8 SARRE UNION U S 34 26 10 4 12 0 42 47 0 -5
9 NANCY ASNL 33 26 9 6 11 0 37 43 0 -6
10 BIESHEIM A.S.C. 33 26 9 6 11 0 34 44 0 -10
11 PAGNY S/MOSELLE A.S 25 26 5 10 11 0 26 34 0 -8
12 FORBACH 24 26 7 3 16 0 26 49 0 -23
13 STRG PIERROTS VAUBAN 23 26 5 8 13 0 26 37 0 -11
14 ILLZACH MODENHEIM 16 26 3 7 16 0 34 56 0 -22
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Autre dirigeant
Educateur
Koray OZCAN
K O
Amara KEITA
A K
Fabien LIPPMANN
F L
Evander MOREIRA
E M
Yann SCHNEIDER
Y S
Thomas ZERBINI
T Z
Adel BENCHENANE
A B
Vianney SCHERMANN
V S
Florian GUILLIN
F G
Yann BENEDICK
Y B
Jean-Philippe DJE
J D

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 107 Supporters