1 237 727 visites 11 visiteurs
Strasbourg Rcsa
Championnat
1
5
29 octobre 2017 15:00
  • Ensoleillé
  • Mouillé
  • Faible
41 min
But marqué
Passe décisive
53 min
Carton jaune
55 min
Carton jaune
But encaissé
BOTELLA
63 min
But marqué
Passe décisive
67 min
Carton jaune
70 min
74 min
But marqué
Passe décisive
78 min
Remplacement
83 min
Remplacement
87 min
But marqué
Passe décisive
94 min
But marqué
Passe décisive
Parc des Sports Stadium Molsheim
Pelouse naturelle
15:00 - 29 octobre 2017
Arbitre Central
BEYER Corentin
Arbitre(s) assistant(s) SOLIGO Olivier HUBSCH Sylvain
350 spectateurs
Sarre-Union sans pitié

Hier à Molsheim, l’USSU a sèchement interrompu l’invincibilité de la jeune troupe strasbourgeoise, trop tendre (1-5), et se hisse à la 4e place, juste devant sa victime du jour.

Après six matches sans revers (4 succès, 2 nuls), la réserve du Racing est brutalement redescendue sur terre hier à Molsheim. Étrillée 5-1 par une US Sarre-Union désireuse de rebondir après son échec domestique contre Mulhouse il y a quinze jours (1-2), la jeune garde de François Keller n’a fait illusion qu’une heure, grâce, surtout, aux prouesses de son gardien Landry Bonnefoi.

Sans pros redescendus de l’équipe première – pas même le jeune Anthony Caci, présent en tribune, car Thierry Laurey, confronté à une série de forfaits, ne voulait pas l’exposer à une blessure –, ni leurs cadres (Duplexe Tchamba, Ismaël Aaneba, Kevin Zohi, tous blessés), les Bleus étaient trop tendres. L’USSU et ses “vieux” briscards, parmi lesquels Thomas Zerbini, de retour après trois mois d’absence, se sont chargés de le leur rappeler.

« Il y avait trop de différence, admet François Keller. Vu notre classement, certains pouvaient penser que nous jouions une rencontre au sommet. Mais nous savions que nous alignions une équipe trop jeune pour rivaliser. Dans la même configuration, nous avions réussi à Haguenau (succès 1-0). Pas cette fois. »

Bonnefoi retarde l’échéance

Bonnefoi permit néanmoins aux siens d’entretenir le suspense jusqu’après la pause. Le portier remporta son duel devant Djé (25e ), avant de signer une spectaculaire double parade sur un penalty frappé par Hassidou, puis repris à bout portant par l’attaquant sarre-unionnais après son premier échec (35e ).

La sanction avait d’ailleurs paru inique. Un arbitre de basket aurait en effet sans doute commué la faute imputée à Matondo en passage en force de Houelche. L’USSU finit cependant par être récompensée sur un coup franc de Zerbini coupé par Schermann d’une tête imparable (41e ).

On pourrait aussi deviser ici sur la légitimité d’un autre penalty, accordé cette fois aux Strasbourgeois alors que le portier de l’USSU Florian Trimborn n’avait pas touché le remuant Adrien Lebeau. Un penalty qui permit au Racing II d’égaliser par Botella (55e ).

Mais le scénario de la dernière demi-heure, marquée par une avalanche de buts des hommes de Farid Touileb, relégua au rang d’anecdotes sans conséquence ces deux décisions litigieuses.

« En deuxième période, le Racing a changé de système, avec une défense à trois centraux. Nous sommes, nous, passés à un 4-4-2 à plat (après le 4-3-3 du premier acte) et avons profité avec notre vitesse des espaces qu’il a offerts. »

Après son penalty raté, Hassidou se mua en passeur pour Keita sur la tête duquel il déposa un coup franc millimétré (63e ). Zerbini ajouta une deuxième passe à sa collection dominicale pour Djé qui vint “fusiller” du gauche le portier du Racing (74e ). À 3-1, le break était fait. Sur deux services d’Uzed Guendez, entré à la 84e , Hassidou paracheva le festival de l’USSU d’un subtil ballon piqué (87e ), puis d’une demi-volée en pivot (90e + 4).

Malgré la punition infligée à un Racing II invaincu depuis sa défaite inaugurale, à domicile déjà, le 20 août contre Lunéville (1-3), Farid Touileb ne s’enflamme pas.

« Le contenu n’était pas exceptionnel et le score me paraît sévère pour le Racing. Nous avons affronté une équipe très jeune, alors, il faut relativiser. Mais il était important de gagner pour nous positionner en haut du classement. »

HOMME DU MATCH

  • 37 Matchs joués
  • 26 Buts
  • 36 Titulaire
  • 5 Passes décisives
  • 1 Remplaçant
  • 3 Cartons jaunes
  • 3284 Min. jouées
  • 0 Cartons Rouge

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G P N G G P

Répartition des buts

87 buts marqués
60 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 HAGUENAU FCSR 60 30 18 6 6 0 56 29 0 27
2 BIESHEIM ASC 51 30 14 9 7 0 46 35 0 11
3 TROYES ESTAC 50 30 15 6 9 0 51 31 1 20
4 STRASBOURG RCSA 50 30 15 6 9 0 46 33 1 13
5 AMNEVILLE C S O 47 30 13 8 9 0 46 34 0 12
6 MULHOUSE FC 46 30 13 7 10 0 39 32 0 7
7 SARRE UNION US 45 30 13 6 11 0 53 43 0 10
8 EPERNAY RC 45 30 13 6 11 0 42 36 0 6
9 SARREGUEMINES FC 45 30 13 6 11 0 50 40 0 10
10 NANCY ASNL 44 30 13 5 12 0 51 48 0 3
11 METZ FC 40 30 10 10 10 0 40 36 0 4
12 LUNEVILLE FC 39 30 12 4 14 0 33 44 1 -11
13 PRIX LES MEZIERES AS 33 30 8 9 13 0 30 38 0 -8
14 FC TREMERY 27 30 7 7 16 0 37 61 1 -24
15 PAGNY S/MOSELLE AS 23 30 5 8 17 0 31 55 0 -24
16 ERSTEIN AS 16 30 4 5 21 0 23 79 1 -56
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Dirigeants
Dirigeant
Entraineur des gardiens
Dirigeant
Florian TRIMBORN
F T
Mohamed AL HAMMAOUI
M A
Vincent BAUER
V B
Amara KEITA
A K
Mathieu CROUZAT
M C
Lenny HOUELCHE
L H
Martial RIFF
M R
Vianney SCHERMANN
V S
Thomas ZERBINI
T Z
Jean-Philippe DJE
J D
Omar HASSIDOU
O H

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

Jimmy BABALOU 30 octobre 2017 10:25
Supporter

Félicitations à tout le groupe ainsi qu'à son entraineur Farid...un résultat net et encourageant pour la suite du championnat....là chapeau bas les gars

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 8 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Arbitres
  • 8 Joueurs
  • 102 Supporters